Qvar prise de poids zoely

Cependant, chez une femme donnée, le risque peut être considérablement plus élevé, selon les facteurs de risque sous-jacents qu'elle présente voir ci-dessous. On estime que sur 10 femmes qui utilisent un CHC contenant du lévonorgestrel, environ 6 1 développeront une TEV sur une période d'un an. On ignore encore à quel niveau se situe le risque de TEV associé aux CHC contenant de l'acétate de nomégestrol en association avec l'estradiol par rapport au risque associé aux CHC faiblement dosés contenant du lévonorgestrel.

Le nombre de TEV par année associé aux CHC faiblement dosés est inférieur à celui attendu pendant la grossesse ou en période post-partum. De façon extrêmement rare, des cas de thromboses ont été signalées chez des utilisatrices de CHC dans d'autres vaisseaux sanguins p.

Facteurs de risque de TEV. Le risque de complications thrombo-emboliques veineuses chez les utilisatrices de CHC peut être considérablement accru si d'autres facteurs de risque supplémentaires sont présents, en particulier si ceux-ci sont multiples voir le tableau ci-dessous. Zoely est contre-indiqué chez les femmes présentant de multiples facteurs de risque, ceux-ci les exposant à un risque élevé de thrombose veineuse voir rubrique Contre-indications.

Lorsqu'une femme présente plus d'un facteur de risque, il est possible que l'augmentation du risque soit supérieure à la somme des risques associés à chaque facteur pris individuellement - dans ce cas, le risque global de TEV doit être pris en compte. Il n'existe aucun consensus concernant le rôle éventuel joué par les varices et les thrombophlébites superficielles dans l'apparition ou la progression de la thrombose veineuse. Symptômes de TEV thrombose veineuse profonde et embolie pulmonaire.

Les femmes doivent être informées qu'en cas d'apparition de ces symptômes, elles doivent consulter un médecin en urgence et lui indiquer qu'elles utilisent un CHC. Les symptômes de la thrombose veineuse profonde TVP peuvent inclure :. Les symptômes de l'embolie pulmonaire EP peuvent inclure :. Certains de ces symptômes p. Les autres signes d'une occlusion vasculaire peuvent inclure : douleur soudaine, gonflement et coloration légèrement bleutée d'une extrémité.

Dans certains cas, la perte de la vision peut survenir presque immédiatement. Risque de thrombo-embolie artérielle TEA. Les études épidémiologiques ont montré une association entre l'utilisation de CHC et l'augmentation du risque de thrombo-embolie artérielle infarctus du myocarde ou d'accident cérébrovasculaire p.

Les événements thrombo-emboliques artériels peuvent être fatals. Facteurs de risque de TEA. Le risque de complications thrombo-emboliques artérielles ou d'accident cérébrovasculaire chez les utilisatrices de CHC augmente lorsque des facteurs de risque sont présents voir le tableau.

Zoely pourquoi les rides apparaissent avec lâge adulte contre-indiqué chez les femmes présentant un facteur de risque sévère ou de multiples facteurs de risque de TEA qui les exposent à un risque élevé de thrombose artérielle voir rubrique Contre-indications.

Lorsqu'une femme présente plus d'un facteur de risque, il est possible que l'augmentation du risque soit supérieure à la somme des risques associé à chaque facteur pris individuellement - dans ce cas, le risque global doit être pris en compte.

Les symptômes d'un accident cérébrovasculaire peuvent inclure :. Des symptômes temporaires suggèrent qu'il s'agit d'un accident ischémique transitoire AIT. Les symptômes de l'infarctus du myocarde IM peuvent être notamment les suivants :. Aucune donnée épidémiologique concernant le risque de cancer du col de l'utérus chez les utilisatrices de Zoely n'est disponible. Cette majoration du risque disparaît progressivement au cours des 10 ans suivant l'arrêt du COC. Le cancer du sein étant rare chez la femme de moins de 40 ans, le surplus de cancers du sein diagnostiqués chez les utilisatrices actuelles et récentes de COC reste faible par rapport au risque global de cancer du sein.

Les cancers du sein diagnostiqués chez les utilisatrices ont tendance à l'être à un stade clinique moins avancé que ceux diagnostiqués chez les non-utilisatrices. Le schéma d'augmentation du risque observé peut s'expliquer par un diagnostic plus précoce du cancer du sein chez les utilisatrices de COC, par les effets biologiques des COC ou par l'association des deux. Dans de rares cas, des tumeurs bénignes du foie et, plus rarement encore, des tumeurs malignes du foie ont été signalées chez des utilisatrices de COC.

Dans des cas isolés, ces tumeurs ont entraîné des hémorragies intra-abdominales mettant en jeu le pronostic vital. Par conséquent, la possibilité d'une tumeur hépatique doit être envisagée lors du diagnostic différentiel si une douleur sévère dans la partie supérieure de l'abdomen, une augmentation du volume hépatique ou des signes d'hémorragie intra-abdominale sont observés chez une utilisatrice de COC.

Voir rubrique Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions. En cas d'hypertriglycéridémie chez la patiente ou dans sa famille, le risque de pancréatite peut être accru lors de l'utilisation de COC. Bien que de légères élévations de la pression artérielle aient été signalées chez de nombreuses utilisatrices de COC, les élévations cliniquement significatives sont rares. Un lien de causalité entre l'utilisation d'un COC et l'hypertension clinique n'a pas été établi.

Si toutefois une hypertension durable et cliniquement significative apparaît lors de l'utilisation d'un COC, la prudence commandera au médecin de suspendre la prise des comprimés et de traiter l'hypertension. Si le médecin le juge raisonnable, le COC pourra être pris à nouveau une fois que les antihypertenseurs auront permis de ramener la pression artérielle à un niveau normal.

La survenue d'anomalies hépatiques aiguës ou chroniques, peut nécessiter l'arrêt du COC jusqu'à la normalisation des paramètres hépatiques. L'arrêt du COC est également requis en cas de récidive d'un ictère cholestatique survenu initialement pendant la grossesse ou une prise antérieure de stéroïdes sexuels. Il convient toutefois de surveiller étroitement les patientes diabétiques prenant un COC, en particulier pendant les premiers mois d'utilisation.

Des cas de maladie de Crohn, de rectocolite hémorragique et d'aggravation de dépression ont été observés sous COC. Un chloasma peut survenir, en particulier chez les femmes ayant des antécédents de chloasma gravidique. Les femmes ayant une prédisposition au chloasma doivent éviter les expositions au soleil et aux ultraviolets pendant la prise de COC.

Les patientes présentant une intolérance au galactose, un déficit en lactase de Lapp ou un syndrome de malabsorption du glucose et du galactose maladies héréditaires rares ne doivent pas prendre ce médicament. L'état dépressif et la dépression sont des effets indésirables bien connus liés à l'utilisation de contraceptifs hormonaux voir rubrique Effets indésirables.

La dépression peut être grave et constitue un facteur de risque bien connu de comportement suicidaire et de suicide. Il convient de conseiller aux femmes de contacter leur médecin en cas de changements d'humeur et de symptômes dépressifs, y compris peu de temps après le début du traitement.

Avant l'instauration ou la reprise d'un traitement par Zoely, une recherche complète des antécédents médicaux y compris les antécédents familiaux doit être effectuée et la présence d'une grossesse doit être exclue. La pression artérielle doit être mesurée et un examen physique doit être réalisé, en ayant à l'esprit les contre-indications voir rubrique Contre-indications et les mises en garde voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi.

Il est important d'attirer l'attention des patientes sur les informations relatives à la thrombose veineuse et artérielle, y compris le risque associé à Zoely par rapport à celui associé aux autres CHC, les symptômes de la TEV et de la TEA, les facteurs de risque connus et la conduite à tenir en cas de suspicion de thrombose. Il doit également être indiqué aux patientes de lire attentivement la notice et de suivre les conseils fournis. La fréquence et la nature des examens doivent être définies sur la base des recommandations en vigueur et adaptées au cas de la patiente concernée.

Les patientes doivent être averties que les contraceptifs hormonaux ne protègent pas contre l'infection par le VIH SIDA et les autres maladies sexuellement transmissibles.

Diminution de l'efficacité. Par conséquent, l'évaluation de la régularité des saignements n'a de sens qu'après une période d'adaptation d'environ 3 cycles. Si l'irrégularité des saignements persiste ou survient après des cycles réguliers, l'éventualité de causes non hormonales doit être envisagée et des examens diagnostiques adéquats sont indiqués afin d'exclure une tumeur maligne ou une grossesse.

Ces examens pourront comporter un curetage. La durée des hémorragies de privation chez les femmes utilisant Zoely est de jours en moyenne. Les utilisatrices de Zoely peuvent également présenter une absence d'hémorragies de privation sans pour autant être enceintes. Si les hémorragies de privation ne se produisent pas et si Zoely a été pris conformément aux instructions décrites dans la rubrique Posologie et mode d'administrationil est improbable que la femme soit enceinte.

Cependant, si Zoely n'a pas été pris comme indiqué ou si deux hémorragies de privation consécutives sont manquantes, la possibilité d'une grossesse doit être exclue avant de poursuivre l'utilisation de Zoely.

Population pédiatrique. On ne sait pas si la quantité d'estradiol présente dans Zoely est suffisante pour maintenir des niveaux appropriés d'estradiol chez les adolescentes, en particulier pour l'acquisition de la masse osseuse voir rubrique Propriétés pharmacocinétiques. Les modifications demeurent généralement dans les limites de la normale.

Classe pharmacothérapeutique : hormones sexuelles et modulateurs de la fonction génitale, progestatifs et estrogènes en association fixe, Code ATC : G03AA Mécanisme d'action. Le nomégestrol acétate est un progestatif hautement sélectif issu de l'hormone stéroïde progestérone naturellement présente.

Le nomégestrol acétate présente une forte affinité pour les récepteurs de la progestérone humaine et exerce une activité anti-gonadotrope, une activité anti-estrogénique médiée par les récepteurs de la progestérone, une activité anti-androgénique modérée, et est dépourvu de toute activité estrogénique, androgénique, glucocorticoïde ou minéralocorticoïde.

L'effet contraceptif de Zoely s'appuie sur les interactions entre divers facteurs, dont les plus importants sont l'inhibition de l'ovulation et la modification des sécrétions cervicales. Efficacité et sécurité cliniques. Dans un essai clinique réalisé avec Zoely au sein de l'Union européenne, les indices de Pearl suivants ont été calculés pour la classe d'âge de 18 à 35 ans :. Dans un essai clinique réalisé avec Zoely aux États-Unis, les indices de Pearl suivants ont été calculés pour la classe d'âge de 18 à 35 ans :.

Dans un essai clinique randomisé ouvert, 32 femmes ont été traitées pendant 6 cycles avec Zoely. Aucune anomalie n'a été notée. Il n'existe aucune donnée sur l'efficacité et la sécurité chez les adolescentes âgées de moins de 18 ans. Les données disponibles sur les propriétés pharmacocinétiques sont présentées dans la rubrique Propriétés pharmacocinétiques.

Remarque : les informations de prescription des traitements concomitants doivent être consultées afin d'identifier les interactions potentielles. Influence des autres médicaments sur Zoely. Métabolisme hépatique : des interactions peuvent se produire avec les substances inductrices des enzymes du CYP, entraînant une réduction des concentrations des hormones sexuelles et une diminution de l'efficacité des contraceptifs oraux combinés, y compris de Zoely.

Les substances concernées sont essentiellement les anticonvulsivants par exemple, carbamazépine, topiramate, phénytoïne, phénobarbital, primidone, oxcarbazépine, felbamateles anti-infectieux par exemple, rifampicine, rifabutine, griséofulvinele millepertuis, le bosentan et les inhibiteurs de la protéase du VIH ou du virus de l'hépatite C VHC par exemple, ritonavir, bocéprévir, télaprévir et les inhibiteurs non nucléosidiques de la transcriptase inverse par exemple, éfavirenz.

Une induction enzymatique peut se produire au bout de quelques jours de traitement. L'induction enzymatique maximale est généralement observée en l'espace de quelques semaines.

Après l'arrêt du médicament, l'induction enzymatique peut persister pendant 28 jours environ. Une méthode contraceptive mécanique doit également être utilisée pendant l'utilisation concomitante d'un inducteur enzymatique et jusqu'à 28 jours après l'arrêt de ce traitement. En cas de traitement à long terme par des inducteurs des enzymes hépatiques, une autre méthode de contraception doit être envisagée.

Si l'administration du médicament concomitant se poursuit au-delà de la fin des comprimés actifs de la plaquette en cours, la plaquette suivante doit être entamée directement, sans prendre les comprimés placebo habituels entre les deux. Des conclusions semblables devraient être observées chez les femmes en âge de procréer. Influence de Zoely sur les autres médicaments. Il convient d'y prêter attention, en particulier lors de l'introduction d'un contraceptif combiné, y compris à base d'estradiol, chez une femme bien stabilisée sous lamotrigine.

Autres interactions. Sans objet. Des doses multiples allant jusqu'à cinq fois la dose quotidienne de Zoely et des doses uniques allant jusqu'à 40 fois la dose quotidienne de nomégestrol acétate seul ont été utilisées chez des femmes sans qu'apparaissent de problèmes de sécurité. D'après l'expérience générale de l'utilisation des contraceptifs oraux combinés, les symptômes pouvant survenir sont les nausées, les vomissements et, chez la petite fille, de légers saignements vaginaux.

Il n'existe pas d'antidote particulier ; le traitement sera purement symptomatique. L'utilisation de Zoely n'est pas indiquée pendant la grossesse. Si une grossesse survient sous Zoely, la prise doit être interrompue.

La majorité des études épidémiologiques n'a pas révélé d'augmentation du risque d'anomalies congénitales lorsque les mères avaient utilisé des COC contenant de l'éthinylestradiol avant la grossesse, ni d'effet tératogène lorsque des COC contenant de l'éthinylestradiol avaient été pris par erreur en début de grossesse.

L'augmentation du risque de TEV pendant la période post-partum doit être prise en compte lors de la reprise du traitement par Zoely voir rubriques Posologie et mode d'administration et Mises en garde et précautions d'emploi. Les COC peuvent avoir des effets sur l'allaitement dans la mesure où ils pourraient réduire la quantité de lait maternel et en modifier la composition.

L'utilisation de COC n'est donc pas recommandée chez la mère allaitante jusqu'au sevrage complet de l'enfant et une méthode de contraception alternative doit être proposée aux femmes qui souhaitent allaiter.

Zoely est indiqué pour prévenir la grossesse. Pour des informations sur le retour de la fertilité, voir rubrique Propriétés pharmacodynamiques. Médicament soumis à prescription médicale Liste I. Les médicaments sur liste I cadre rouge sur la boîte ne peuvent être délivrés que pour la durée de traitement mentionnée sur l'ordonnance. Menu Dossiers. BeautyLab Doctipharma. Un article Un médicament. Forums Médicaments. Interactions Surdosage Grossesse et allaitement Autres informations.

Contraception orale.

Qvar prise de poids zoely

Populations particulières Insuffisance rénale Bien qu'aucune donnée concernant les patientes en insuffisance rénale ne soit disponible, il est peu probable que cette affection ait une incidence sur l'élimination du nomégestrol acétate et de l'estradiol. Insuffisance hépatique Aucune étude clinique n'a été réalisée chez les patientes présentant une insuffisance hépatique.

Mode d'administration Voie orale. Comment prendre Zoely Les comprimés doivent être pris chaque jour au même moment de la journée, indifféremment au cours ou en dehors des repas. Comment commencer Zoely Si aucun contraceptif hormonal n'était utilisé précédemment au cours du dernier mois La plaquette doit être entamée le 1er jour du cycle naturel c.

Si un contraceptif hormonal combiné contraceptif oral combiné [COC], anneau vaginal ou dispositif transdermique contraceptif était utilisé précédemment La femme doit commencer à prendre Zoely de préférence le lendemain du dernier comprimé actif dernier comprimé contenant les substances actives du COC utilisé précédemment, et au plus tard le jour suivant la période normale sans comprimé ou avec comprimés placebo de son COC précédent.

Si une méthode uniquement progestative micropilule, implant, injection ou un dispositif intra-utérin DIU à libération hormonale était utilisé précédemment La femme peut arrêter la micropilule le jour de son choix et doit commencer à prendre Zoely le lendemain.

Zoely : posologie, effets secondaires, avis, ordonnance, prix et guide d’achat

Suite à une interruption de grossesse au cours du premier trimestre La femme peut commencer le traitement immédiatement. Suite à un accouchement ou à une interruption de grossesse au cours du deuxième trimestre Il doit être conseillé aux femmes de débuter le traitement 21 à 28 jours après l'accouchement ou l'interruption de grossesse au cours du deuxième trimestre. Conduite à tenir en cas d'oubli de comprimés Les recommandations suivantes s'appliquent uniquement aux oublis de comprimés actifs blancs : S'il s'est écoulé moins de 24 heures depuis l'oubli d'un comprimé actif, la protection contraceptive n'est pas altérée.

La conduite à tenir en cas d'oubli peut être définie d'après les deux règles de base suivantes : 7 jours de prise ininterrompue des comprimés actifs blancs sont nécessaires pour obtenir une inhibition adéquate de l'axe hypothalamo-hypophyso-ovarien. Jour L'utilisatrice doit prendre le dernier comprimé blanc oublié dès qu'elle s'en aperçoit, même si cela implique de prendre deux comprimés simultanément. Jour Le risque de réduction de la fiabilité est plus élevé en raison de l'imminence de la phase des comprimés placebo jaunes.

Comprimés placebo jaunes oubliés La protection contraceptive n'est pas altérée. Conseils en cas de troubles gastro-intestinaux En cas de troubles gastro-intestinaux sévères par exemple : des vomissements ou une diarrhéel'absorption des substances actives peut être incomplète et des mesures contraceptives complémentaires sont nécessaires. Comment décaler ou retarder les règles Pour retarder ses règles, la femme doit commencer une nouvelle plaquette de Zoely sans prendre les comprimés placebo jaunes de la plaquette en cours.

Liste des effets indésirables sous forme de tableau Les effets indésirables possiblement liés à Zoely qui ont été signalés dans les essais cliniques ou dans le cadre de la pharmacovigilance sont énumérés dans le tableau ci-dessous.

Description de certains effets indésirables particuliers Une augmentation du risque d'événement thrombotique et thrombo-embolique artériel et veineux, incluant l'infarctus du myocarde, l'AVC, les accidents ischémiques transitoires, la thrombose veineuse et l'embolie pulmonaire, a été observée chez les femmes utilisant des CHC ; ceci est abordé plus en détails dans la rubrique Mises en garde et précautions d'emploi.

Déclaration des effets indésirables suspectés La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Contre-indications : quand ne pas utiliser ce médicament?

Si l'une de ces affections apparaît pour la première fois au cours du traitement par Zoely, la prise du médicament doit être interrompue immédiatement : Présence ou risque de thrombo-embolie veineuse TEV Thrombo-embolie veineuse - présence de TEV patiente traitée par des anticoagulants ou antécédents de TEV p. Présence ou risque de thrombo-embolie artérielle TEA Thrombo-embolie artérielle - présence ou antécédents de thrombo-embolie artérielle p. Antécédents migraineux avec symptômes neurologiques focaux.

Risque élevé de thrombo-embolie artérielle dû à la présence de multiples facteurs de risque voir rubrique Mises en garde et précautions d'emploi ou d'un facteur de risque grave tel que : diabète avec symptômes vasculaires hypertension artérielle sévère dyslipoprotéinémie sévère Présence ou antécédents de pancréatite associée à une hypertriglycéridémie sévère. Présence ou antécédents de tumeurs hépatiques bénignes ou malignes.

Saignements vaginaux d'étiologie inconnue. Aspect et forme Comprimé pelliculé comprimé. Excipients à effets notoires? Autres excipients: Cellulose microcristalline, Crospovidone, Talc, Magnésium stéarate, Silice colloïdale anhydre, Enrobage du comprimé : Polyvinylique alcool, Titane dioxyde, MacrogolTalc, Enrobage du comprimé : Polyvinylique alcool, Titane dioxyde, MacrogolTalc, Fer oxyde jaune, Fer oxyde noir. Risque de thrombo-embolie veineuse TEV Le risque de TEV est augmenté chez les femmes qui utilisent un contraceptif hormonal combiné CHC en comparaison des femmes qui n'en utilisent pas.

Facteurs de risque de TEV Le risque de complications thrombo-emboliques veineuses chez les utilisatrices de CHC peut être considérablement accru si d'autres facteurs de risque supplémentaires sont présents, en particulier si ceux-ci sont multiples voir le tableau ci-dessous. Ceci est particulièrement important à prendre en compte si d'autres facteurs de risque sont présents. Dans ces situations, il est conseillé de suspendre l'utilisation de la pilule au moins quatre semaines à l'avance en cas de chirurgie programmée et de ne reprendre le CHC que deux semaines au moins après la complète remobilisation.

Une autre méthode de contraception doit être utilisée afin d'éviter une grossesse non désirée. Un traitement anti-thrombotique devra être envisagé si Zoely n'a pas été interrompu à l'avance. Elle débutent généralement 2 à 3 jours après la prise du dernier comprimé blanc actif, et durent quelques jours.

Vous devez commencer à prendre votre pilule estroprogestative le premier jour de votre cycle, à savoir le 1 er jour de vos règles. Si la plaquette de votre ancienne contraception orale contenait 21 pilules, débutez ZOELY le lendemain de la prise du dernier cachet, s ans observer de pause thérapeutique. En cas de doute, demandez conseil à votre pharmacien ou à votre médecin. Au plus tard, vous pouvez commencer à utiliser votre nouvelle pilule le jour prévu pour poser un nouvel anneau vaginal ou le patch suivant.

Vous devrez avoir recours à une méthode de contraception complémentaire pendant les 7 premiers jours de prise de ZOELY. Si aviez un implant ou un stérilet aux hormones progestérone uniquementle traitement par ZOELY doit être initié le jour du retrait.

Si vous avez subi une fausse-couche ou avorté lors des trois premiers mois de votre grossesse, vous pouvez reprendre la pilule immédiatement. Les instructions sont identiques à celles formulées pour une prise post-partum voir 3. Assurez vous que ce ne soit pas le cas, ou attendez vos prochaines règles reportez-vous à la rubrique 3.

Toutefois, si vous ne désirez pas tomber enceinte, vous devez penser à vous protéger par un autre moyen de contraception. Discutez de la méthode la plus appropriée avec votre médecin. Si vous souhaitez au contraire attendre un bébé, il est préférable de commencer les essais lors du cycle suivant.

La fiabilité de votre contraceptif oral peut être remise en cause. Reprenez ensuite le rythme de vos prises habituelles, en utilisant une méthode de contraception complémentaire mécanique au cours de la semaine suivante. Prenez simplement le comprimé omis dès que vous vous en rendez compte, même si vous devez en prendre deux en même temps. Dès que vous vous en apercevez, prenez le comprimé oublié.

Vous pourrez en prendre deux de façon concomitante. Le lendemain de la prise du dernier cachet blanc actif, entamez directement une nouvelle plaquette, sans observer la pause thérapeutique correspondant à la prise des cachets jaunes. Dans le cas contraire, vous devrez avoir recours à un moyen de contraception complémentaire non hormonal. Vous constaterez certainement une absence de règles à la fin de la première plaquette et devrez certainement attendre la prise des comprimés jaunes de la seconde.

Il deviendra alors votre jour référence de début de traitement. Si vos règles venaient à manquer, que vous avez eu une conduite à risque et que vous suspectez une grossesse, interrogez votre médecin sur la conduite à tenir. En attendant, abstenez vous de prendre votre pilule et utilisez une autre méthode de type préservatif ou diaphragme. Cette situation revient à avoir oublié une pilule.

Puis reprenez votre traitement au rythme habituel.

Sachez que ces conseils ne sont valables que pour les comprimés blancs. Si la malabsorption ne concerne que les comprimés jaunes, la fiabilité de votre contraceptif oral combiné est préservée. Comme tout médicament, quelques recommandations sont à prendre en considération pour un traitement en toute sécurité.

Les traitements hormonaux ne font pas grossir. La pilule ne fait pas grossir. Débuter une méthode contraceptive comme Zoely incite à un mode de vie sain en limitant alimentation riche, alcool, tabac…. Elle contient en effet du lactose. Zoely, comme toutes les pilules contraceptives, ne protège pas des maladies et infections sexuellement transmissibles. Ce médicament contient des principes actifs à prendre suivant une posologie précise.