Danger du laser sur visage 2014

Ils chauffent à des températures très élevées donc ils peuvent entraîner des réactions indésirables, toutes les études l'ont montré. Si on ne se protège pas suffisamment les yeux, par exemple, il y a un risque de brûlure oculaire profonde. L'Anses a été mandatée en février par le ministère de la Santé pour réaliser une expertise scientifique.

La demande d'actes à visée esthétique était en progression, stimulée par le développement de nouveaux appareils. L'idée était de faire un état des lieux de ces appareils, des pratiques qui les mettent en oeuvre et des risques sanitaires engendrés.

On a analysé près de études et sélectionné, parmi elles, 60 études cliniques. A côté de ces écrits scientifiques, on recevait des rapports de cas: des médecins qui avaient observé des incidents nous les faisaient remonter. Pour le moment, ces appareils à visée esthétique n'ont pas d'encadrement spécifique. Nous pensons donc qu'il faut les associer aux mêmes exigences que les dispositifs médicaux, afin de réglementer leur mise sur le marché.

Il est aussi impératif que les professionnels utilisant ce matériel -les médecins dans les cabinets médicaux ou les esthéticiens dans les instituts- disposent d'une habilitation. Celle-ci doit prouver que le professionnel a été formé à l'utilisation de l'appareil et que la sécurité du client est garantie. Il existe divers types de lasers pour le visage émettant des ondes différentes en fonction du résultat souhaité.

Mais ils doivent tous être manipulés avec beaucoup de précautions car les risques sont nombreux. Pour le laser de type lampe flash, un mauvais réglage peut avoir des effets graves comme une dépigmentation irréversible ou des brûlures sur la peau.

Les dangers du laser sur le visage sont donc bien réels! Ainsi, les personnes qui prennent des médicaments comme des antidépresseurs, des antibiotiques ou pour des problèmes cardiaques doivent être particulièrement vigilantes.

Par ailleurs, si votre peau est foncée, le traitement au laser pour rajeunir le visage est fortement déconseillé car les risques de brûlures et de dépigmentation sont importants. Il s'agit de la région renflée, constituant la base du poil. En cas de poil foncé, cette zone est pigmentée.

Un laser est un appareil qui émet une lumière très particulière car constituée d'une seule longueur d'onde, définissant son caractère monochromatique. En fonction de cette longueur d'onde, propre à chaque laser, les photons constituant cette lumière vont être plus ou moins absorbés par les différentes structures rencontrées, en particulier en fonction de la couleur de celles-ci. Ainsi, un poil pigmenté représente une cible brune ou noire.

Danger du laser sur visage 2014

Les lasers dépilatoires sont fortement absorbés par cette couleur due au pigment naturel de la peau, la mélanine. Une fois absorbée, la lumière est transformée en chaleur. Celle-ci va détruire le bulbe pilaire et assure le phénomène d'épilation durable. La cible du laser n'est donc pas réellement le bulbe mais le pigment qui lui donne sa couleur brune. Il en découle deux conséquences essentielles: d'une part, si les poils foncés peuvent être efficacement détruits, le laser n'est pas opérant sur des poils non pigmentés, tels les poils blancs, blonds, ou roux… De plus, la lumière du laser ne fera pas la différence entre le pigment mélanique du bulbe et celui présent en abondance dans l'épiderme d'une peau pigmentée naturellement pigmentée, ou à la suite d'un bronzage.

On touche là aux deux limites des lasers épilatoires: seuls les poils foncés peuvent être traités efficacement, et seules les peaux claires peuvent l'être sans risques. Le candidat idéal à l'épilation sera donc un e patient e à la peau claire présentant des poils bruns ou noirs. Toutefois, il existe depuis quelques années des lasers Nd-Yag capables de traiter efficacement les peaux pigmentées en toute sécurité, au prix toutefois d'un peu plus de séances. Ceci a été rendu possible en jouant sur des paramètres techniques particuliers, propres à ces lasers.

Plusieurs lasers se montrent efficaces en matière d'épilation.

Perdre du ventre sur tapis de course gratuit

Les plus répandus sont des lasers alexandrites, suivis des lasers diodes. Ils sont le plus actifs sur peau claire. Les lasers Nd-YAG permettent de traiter les peaux pigmentées, contrairement aux autres appareils. Ils nécessitent cependant plus de séances avant d'obtenir une réduction pilaire importante et durable, et ils sont plus douloureux. Certains praticiens proposent d'épiler avec des lumières pulsées. Celles-ci ne sont pas réellement des lasers, mais s'avèrent efficaces à condition d'être puissantes, fiables et bien utilisées.

Car, paradoxalement, alors qu'elles reposent sur une technologie plus simple, et ayant la réputation d'être sans risque, elles se montrent en réalité plus délicates à utiliser. La frontière entre efficacité et prise de risque est plus étroite, surtout avec les appareils les moins chers, que l'on trouve en général chez les praticiens ayant peu d'expérience….

En effet, après une séance, la zone traitée apparaît bien épilée et, en théorie, tous les bulbes pilaires présents ont été détruits. Toutefois, les bulbes pilaires au repos, non pigmentés, qui ont échappé à l'action du laser, vont progressivement s'activer et donner naissance à de nouveaux poils. L'épilation persistera quelques semaines, avant qu'une repousse apparaisse: une nouvelle séance de laser s'avérera alors nécessaire.