Toxine botulique parotide benigne

Traitement Dans la majorité des cas, lorsque la tumeur est nodulaire et intraglandulaire, la parotidectomie superficielle conservatrice du nerf facial avec biopsie extemporanée est la règle.

Tumeur bénigne. Tumeur maligne Ici, la parotidectomie totale est la règle. En cas de sacrifice du nerf facial, sa réparation par greffe nerveuse peut être envisagée dans le même temps opératoire.

Les exérèses larges avec ablation des structures tissulaires voisines peau, muscle et os posent des problèmes de reconstruction par lambeaux locorégionaux. Les ganglions de drainage doivent être enlevés dans le même temps opératoire évidement ganglionnaire cervical unilatéral. La radiothérapie peut être utilisée comme traitement complémentaire de la chirurgie pour les carcinomes épidermoïdes, en fonction des cas pour les adénocarcinomes et les carcinomes adénoïdes kystiques.

Complications des parotidectomies Il faut avertir le patient du risque de survenue des complications suivantes. Elle reste très discrète, masquée dans les plis naturels. Dépression résiduelle rétromandibulaire Elle peut être comblée par une plastie musculaire ou aponévrotique. Elle est le plus souvent spontanément résolutive. Collège hospitalo-universitaire français de chirurgie maxillo-faciale et stomatologie.

Pré-requis et Objectifs Cours Contenu 1 - Rappels anatomiques et physiologiques 1. Les traitements étaient donnés pendant une durée de 3 mois renouvelables.

Toxine botulique pour yeux jaune

En cas de persistance des symptômes au bout de 3 mois, la prescription était renouvelée de 3 mois en 3 mois, avec une durée maximale de traitement de 2 ans. La disparition de la symptomatologie entraînait la fin du traitement. La tolérance au traitement a été recherchée à chaque consultation de contrôle.

La durée du suivi a été par patient de 6 mois à 2 ans, avec 2 à 8 consultations de contrôle. La durée du suivi a été par patient de 6 mois à 2 ans 2 à 8 consultations de contrôleavec un recul de 18 mois à 4 ans moyenne du recul de 33 mois, soit 2,75 ans. En bloquant la contraction des fibres musculaires lisses, ils permettent de dilater les canaux évacuateurs et ainsi de corriger les manifestation dysuriques. Ces effets conduisent à une amélioration des symptômes urinaires irritatifs et obstructifs.

Nous avons respecté cette posologie, toutefois par précaution chez la femme, nous avons préféré utiliser des doses moindres uniquement deux fois 2,5 mg par jour. Nous les avons retrouvés chez seulement 2 de nos patients. La nette diminution voire la disparition du prurit associé est liée à un retour à la normale de la fonction glandulaire. Lepor H. Rev Urol. Br J Pharmacol. J Urol. Epub Apr Epub Nov Epub Nov 4.

Urologiia Sep-Oct; 5 Suppl Am J Physiol. J Dent Res. J Pharmacol Exp Ther. Epub Jul Churchill Livingston, Chapter 2, L.

Bien connue pour le traitement des rides, la toxine botulique diminue la production de salive par la glande.

Toxine botulique parotide benigne

Sialendoscopie Introduction. Nous avons réalisé la première endoscopie mondiale en décembre Matériel et méthodes.

Le protocole utilisé a toujours été le même depuis 20 ans. Nous pratiquons dans un premier temps le repérage de la lithiase. Pour cela, nous effectuons un cliché sans préparation cliché endobuccal occlusal pour les glandes submandibulairesou mieux, une tomographie volumétrique scannographique numérisée.

Une échographie des glandes salivaires est réalisée systématiquement. Elle permet aussi une localisation précise de la lithiase et de son retentissement sur les canaux excréteurs. Une papillotomie est presque toujours nécessaire à son extraction, cette dernière est faite sous anesthésie locale.

Ces lithiases ont toutes été extraites. Toute manoeuvre brusque doit être prohibée. La phase de diagnostic est fondamentale. Les procédures endoscopiques ont permis de traiter depuis leur initiation enpatients, dont porteurs de lithiases uniques ou multiples.

Information Dentaire Endoscopie des glandes salivaires. Ann Radiologie Paris34 1