Régénérer lémail dentaire

C'est pourquoi nous proposons à nos lecteurs un abonnement de soutienet en contre partie, aucune publicité ne s'affichera pour ces derniers. Êtes-vous intéressé e à soutenir le savoir gratuit et la promotion des sciences?

Régénérer lémail dentaire

Site Web. Oui, ajoutez-moi à votre liste de diffusion. Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées. Cliquez ici pour supprimer les publicités. C'est simple, il suffit de s'abonner! Code : 0pub20pourcent.

Régénérer lémail dentaire

Vous aimez notre travail? Lisez cela avant de terminer l'article : Trust My Science est un magazine indépendant tenu par des passionnés et des scientifiques.

Rabais à vie pour les premiers! Se forment alors des trous et des caries qui doivent être soignés pour éviter l'apparition de problèmes plus graves.

Des matériaux qui ne se lient pas à la surface de la dent et s'en détachent finalement assez facilement. Mais une équipe de chercheurs de deux universités chinoises annonce avoir enfin trouvé le moyen de réparer l' émail de nos dents. Mieux encore, d'encourager nos dents à se réparer elles-mêmes.

Sorte de plaque dentaire

Grâce à un gel contenant du calcium et du phosphate - des nano amas de phosphate de calcium, plus précisément - deux composants du véritable émail dentaire. D'autres équipes avaient déjà pensé à ce type de solution.

Les chercheurs chinois ont, quant à eux, opté pour des particules mises en gel d'à peine plus de un nanomètre de diamètre. De quoi faciliter leur adhésion aux dents et à l'émail naturel. Pour montrer l'efficacité de leur méthode, les chercheurs ont laissé des dents humaines endommagées par de l'acide dans un environnement imitant celui d'une bouche. Quarante-huit heures, c'est le temps qu'il a fallu à leur gel pour stimuler la croissance d'un nouvel émail à l'arrangement aussi hautement ordonné que l'émail dentaire naturel.

Cette nouvelle couche, en revanche, est apparue fois plus fine que de l'émail non endommagé. Un problème que les chercheurs imaginent résoudre en répétant tout simplement l' application du gel.

L'émail de nos dents est précieux. Nous l'apprenons dès l'enfance. Car il ne se régénère pas naturellement. Mais des chercheurs britanniques ont peut-être enfin trouvé une solution à nos problèmes de caries.

L'émail qui recouvre nos dents est un matériau étonnant. Il est le plus dur de notre corps et permet à nos dents de continuer à remplir leur rôle, malgré les agressions acides et les fortes variations de température auxquelles il peut être soumis.

Vers la fin de la carie dentaire grâce à un gel régénérant l’émail des dents ?

Ceci grâce à une structure hautement organisée. Malheureusement, en cas de perte, l'émail ne se régénère pas. Et cela peut faire mal De regime elissaveta, espèrent-ils, aider à résoudre les problèmes de caries ou encore d' hypersensibilité dentaire. Le mécanisme est basé sur un matériau protéique spécifique capable de déclencher et de guider la croissance de nanocristaux d'apatite à plusieurs échelles -- de la même façon que ces cristaux se développent lorsque l'émail dentaire se développe dans notre bouche.

Cette organisation structurale est essentielle aux propriétés physiques exceptionnelles présentées par l'émail dentaire naturel. Au-delà de l'émail, les chercheurs estiment que contrôler ainsi le processus de minéralisation ouvre la possibilité de créer des matériaux ayant des propriétés qui imitent différents tissus durs os, dentineetc.

Et l'étude fournit également un aperçu de l'impact des dysfonctionnements au niveau des protéines dans la physiologie et les pathologies humaines. Des chercheurs ont mis au point un produit à base de peptides capable de reminéraliser les dents abîmées. Les premiers tests menés en laboratoire semblent concluants et constituent un espoir pour combler des lésions pas trop profondes. La première phase de ces lésions résulte bien souvent d'une déminéralisation de l'émail, due à la dissolution des structures cristallines de la dent.

Les bactéries présentes dans la bouche métabolisent les débris alimentaires et produisent des secrétions acides, dégradant l'émail. Si les populations bactériennes deviennent trop nombreuses, la déminéralisation commence. Des chercheurs de l' université de Washington ont réussi à développer un traitement innovant en reproduisant le processus naturel de formation des dents. Les améloblastes, des cellules spécialisées dans la fabrication de l'émail, sécrètent des protéines, dont l'amélogénine.

Mais leur travail s'arrête là : une fois la croissance de la dent achevée, les améloblastes meurent et ne peuvent donc plus reformer à nouveau de l' émail. Plusieurs groupes ont été ont été testés par l'étude, recevant du fluor plus ou moins dosé, du phosphate de calcium ou une association de fluor et de peptides. Cependant, la technique n'a pour l'instant été testée qu'en laboratoire. Il reste donc à valider sa pertinence sur des patients. Elle sera aussi limitée aux lésions superficielles, car lorsque la dentine située sous l'émail des dents est atteinte, il est trop tard.

En revanche, on peut parfaitement imaginer d'intégrer ce produit dans une pâte dentifrice à titre préventif. En attendant, on peut se rabattre sur les dentifrices au fluor du commerce. Mais avec une concentration limitée à 1. Ils servent seulement à prévenir des caries non encore apparues.