Regime anti crise de goutte

Quelques études ont montré que la faible teneur en matière grasse des produits laitiers pouvait aider à réduire le risque de goutte. Il est également recommandé de répartir au cours de la journée les apports en protéines, glucides et lipides en consommant 3 repas équilibrés et des collations si besoin.

Certaines études avancent que les apports en vitamine C sont liés au taux d'acide urique.

La vitamine C pourrait potentiellement jouer un rôle protecteur mais des études complémentaires seront nécessaires pour pouvoir le confirmer. Il est donc recommandé d'augmenter sa consommation de fruits et légumes riches en vitamine C. Une bonne hydratation contribuerait à diminuer les crises de goutte. On recommande de boire au minimum 2 litres d'eau par jour car la déshydratation est un facteur de risque pouvant déclencher les crises de goutte.

En effet, un apport adéquat en eau pourrait faciliter l'élimination de l'acide urique. Le café n'est pas à proscrire, il semblerait même qu'une consommation régulière et modérée de café a un effet protecteur.

Prévenir la goutte par un régime alimentaire

Au l'inverse des acides gras saturés et trans qui nuisent à la santé du foie, les oméga-3 permettent de lutter contre l'inflammation et sont donc bénéfiques dans le cadre du régime spécial goutte. Cependant attention, il faudra privilégier les sources végétales d'Oméga En effet, les sources marines d'Oméga-3 sont des aliments qui sont généralement riches en purines. Il ne suffit pas de favoriser certains aliments pour lutter contre la goutte, il faut avant tout éviter les aliments riches en purines qui font augmenter le taux d'acide urique.

De même, certains aliments nuisent à la santé du foie et peuvent aggraver l'insulino résistance et les crises de goutte. Il est conseillé d'éviter ou de très fortement diminuer sa consommation d'aliments riches en purines dans le cadre du régime spécial goutte.

De façon générale les viandes rouges, l'alcool, les poissons et les fruits de mer sont associés à l'augmentation du risque de goutte. On conseille vivement de limiter la consommation de viande à g par jour pour prévenir les crises. Les acides gras saturés diminuent la capacité de l'organisme à éliminer l'acide urique.

Comment éviter les crises de goutte ?

De plus, la consommation de repas riches en lipides favorise la prise de poids qui augmente à son tour le risque de goutte. C'est un cercle vicieux auquel il faut prêter attention. Voici un tableau des aliments riches en graisses saturés à limiter dans le régime spécial goutte, et des solutions de rechange.

Il est préférable d'éviter les produits élaborés à base de sirop de glucose-fructose.

Cet édulcorant courant est un concentré de sucre et de fructose. Le fructose est directement métabolisé par le foie et pourrait à long terme altérer son fonctionnement. Le sirop de glucose-fructose est aussi nommé sirop de maïs ou isoglucose. On le retrouve principalement dans :. Les glucides ou sucres simples se retrouvent dans beaucoup de nos aliments quotidiens. Dans le but de ne pas élever le taux de sucre dans le sang, il faudra veiller à limiter les aliments sucrés.

Goutte : quelle alimentation adopter?

En effet, l'élévation de la glycémie sanguine induit une forte sécrétion d'insuline qui est néfaste pour le foie, particulièrement en cas de goutte. L'alcool représente un des principaux facteurs de risque de la maladie. En cas de goutte, il est donc indispensable de limiter sa consommation de boissons alcoolisées à 1 verre par jour, pas plus de 3 fois par semaine.

Les alcools qui favorisent l'apparition des crises de goutte sont : la bière, le rhum, le whisky, le gin et la vodka. En cas de transpiration chaleur, activité physiqueil faut boire davantage. Les jus d'agrumes citrons ou oranges pressés peuvent convenir également. Nous modifions certaines recettes ou remplaçons certains éléments : Les abats, charcuteries et viandes de gibier sont remplacés par du jambon blanc, du filet de poulet ou dinde, du poisson et des viandes peu grasses.

Les desserts sont remplacés par des produits laitiers faibles en matières grasses et des salades de fruits ou fruits frais oranges, pamplemousse, abricots… Nous proposons du pain de campagne au profit de pain à base de farine blanche. L'ABC de la nutrition Pour comprendre chaque terme. Réalisez votre bilan rapide Mangez-vous équilibré?