Prothese mammaire percé

Comment déposer plainte? Victimes PIP Voulez vous témoignez? A lire avant de vous faire réopérer. Articles : Accueil A propos Catégories Contact F. Q Liens utiles. Témoignage de Maria, victime Signes de rupture ou de transsudation du gel PIP. Partager cet article. Repost 0. Vous aimerez aussi : Documents d'informations sur les prothèses mammaires. Compte rendu officiel du comité de suivi du 26 juin Compte-rendu du comité de suivi du 26 juin Nouvelle association pour étudier et faire reconnaître la "maladie des implants mammaires".

Porteuses de prothèses mammaires pip - dans Santé et institutions sanitaires commenter cet article …. Ne pas utiliser le bouton contact en bas de page Je réponds à tous les messages, si je ne vous ai pas répondu, c'est que votre message ne m'est pas parvenu. Merci de le renouveler à l'adresse : porteusespip yahoo. Je ne suis pas favorable à une prise en charge par la sécurité Sociale mais, dans la mesure où la Société PIP est "retrouvable", à une prise en charge par l'assurance de cette dernière.

Toutes les déclarations faites en France sur cette affaires sont mensongères et politiciennes. Tout le reste est à l'avenant nombre de cancer survenus chez des femmes porteuses de PIP par rapport à celles porteuses de "non PIP" non différent!

On peut se demander comment ils ont pu obtenir ce résultat aussi rapidement et, si ce chiffre est vrai, aucune indication à un retrait anticipé mais seulement à une surveillance régulière, qui est de mise, chez toute femme porteuse d'une prothèse contenant du silicone. Le fournisseur est responsable des produits vendus. Qui a empoché le bénéfice de la vente à la patiente?

C'est à lui de payer les dégats. Le contraire serait scandaleusement. La Sécu n'a rien à voir là dedans. La moindre des choses seraient que les chirurgiens balaient devant leur porte, financent non seulement l'extraction de ces prothèses défectueuses qu'ils ont implantées, mais aussi leur remplacement par des prothèses de bonne qualité.

Nous sommes dans le domaine de l'esthétique plus que de la médecine et il me semble qu'il y a une obligation de résultat. Il n'y a strictement aucune raison que cela soit pris en charge par la sécu, c'est-à-dire par l'ensemble des cochons de payants que nous sommes …. De manière similaire aux députés qui ne font que des lois qui ne s'appliquent jamais à eux-mêmes hormis les augmentations "d'indemnisation", les chirurgiens et les "journalistes spécialisés" mâles savent bien la souffrance que peut ressentir une femme en se faisant charcuter la poitrine.

Prothese mammaire percé

Il y a des cas que l'on considère médicalement nécessaires ou justifiables par exemple après un cancer le plus commun ou un accident, ce que l'on oublie aussi en mettant volontairement dans la lumière les cas de personnes qui se font refaire de la tête aux pieds ce sont les centaines de "gamines" comprenez jeunes femmes d'une vingtaine d'années qui sont réellement complexées par leur poitrine, vis-à-vis du regard qu'elles portent sur elle et aussi du regard extérieur qui, malgré les grands savants du "y a qu'à", est composante essentielle dans notre monde à tous les stades de l'existence.

Combien d'hommes fantasment sur l'idée d'agrandir leur pénis Je m'étonne cela dit un minimum sur la disparition de tous les responsables et anciens employés de cette charmante entreprise, probable que beaucoup soient aujourd'hui dans diverses agences de sécurité sanitaire Encore une erreur de jugement sur ces prothèses PIP,alors que Mme Bachelot,était responsable du secteur,aussi le gouvernement doit reconnaitre sa culpabilité,et payer de sa poche toute nouvelle re-implantation et non s'en prendre a la sécu,devenant une bonne vache a lait.

Qui est responsabl sur la transparence des ingrédients employés en médecine,en France?????

Le retrait des implants, une opération simple

TROP c'est TROP ; Des labos qui ne respectent pas les normes, des chirurgiens qui s'en mettent plein les poches, des patient e s qui sont souvent irresponsables, prêt e s à tout pour frimer : Ce n'est pas à la sécurité sociale hyper-déficitaire de financer les réparations avec NOTRE argent.

Et les responsables ils sont où? Opération simple : mais J'essai de trouver des témoignagesn savoir quoi faire et quoi penser Je vous tiendrais au courant!!

PS: malgré out celà, si c'était à refaire je le referais Bis Coucou!! Il me dit qu'il n'a jamais eu le cas, et les autres chirurgiens qui ont opérés des copine leur on dit aussi jamais eu de cas". Bonjour, Voilà suis très inquiète car j'ai l'impression que la prothese de mon seins gauche est perce, Je me suis fais opérer il y a seulement 6 jours et depuis déjà le deuxième jour j'ai soudain ressenti comme une vibration, comme si je ressentai une sorte de petite fuite très légère toute les 3 min, une sorte de mini jet, et depuis ça continu alors que l'autre seins e n'ai pas cette sensation.

J'ai appeler mon chirurgien mais il m'a répondu vraiment vite que cetais normal, il avait l'air juste presser. Et malheureusement pour passer l'échographie mammaire je dois attendre car mes médecins sont en vacances donc pas d'ordonnance tout de suite pour passer l écho.

Suis en pleins stress constant et n'arrive même pas a être contente de mon op!

Prothese mammaire percé

Quels sont les signes d'une prothese perce en silicone quels sensation? Ça ce voit? Merci de vos réponses bizz Bonjour, Voilà suis très inquiète car j'ai l'impression que la prothese de mon seins gauche est perce, Je me suis fais opérer il y a seulement 6 jours et depuis déjà le deuxième jour j'ai soudain ressenti comme une vibration, comme si je ressentai une sorte de petite fuite très légère toute les 3 min, une sorte de mini jet, et depuis ça continu alors que l'autre seins e n'ai pas cette sensation.

Merci de vos réponses bizz. Message cité 2 fois.

comment on s'aperçoit qu'une prothese est percée?

Dem60xz a écrit : Bonjour, Voilà suis très inquiète car j'ai l'impression que la prothese de mon seins gauche est perce, Je me suis fais opérer il y a seulement 6 jours et depuis déjà le deuxième jour j'ai soudain ressenti comme une vibration, comme si je ressentai une sorte de petite fuite très légère toute les 3 min, une sorte de mini jet, et depuis ça continu alors que l'autre seins e n'ai pas cette sensation.

Bonjour, je viens vous expliquer mon expérience. J'ai été opérée en novembre de prothèses de silicone de marque MEntor de cc sous le muscle. Il y a deux ans j'ai fait une mammographie mais pas d'écho, là on m'a dit pas de problème C'était bien une rupture.

Du coup, le soir même je suis allée trouver le chirurgien qui m'a proposé de m'opérer ce 22 mai. Et voila j'ai changé mes prothèses.

Il n'est pas vrai que le silicone ne se répend pas du tout car on a du me retirer trois gros ganglions par le dessous de bras qui étaient bien imprégnés de silicone. J'ai des drains depuis qui évacuent pas mal.

JE ne sais pas comment cela s'est passé, je me souviens pas de choque ou autre. JE me souviens juste qu'il y a un an et demi, j'ai eu un jour une grosse oréole grasse sur ma blouse sous le sein. MA mère m'avait conseillé de vérifier ma poitrine et je me suis dit que c était pas possible que ca soit ça vu que comme vous j'avais entendu que le silicone est plus solide que ça.

J en ai parlé au chirurgien et il m'a dit qu'il était fort possible qu'elle soit rompue depuis ce moment la car les prothèses contiennent un peu de matière huileuse. Donc il m'a fallut un an et demi pour me rendre compte qu'elle était rompue.

Inflammation causée par l'écoulement d'une prothèse mammaire

Mon sein n'était pas du tout déformé. Donc tout ça pour vous dire qu'il faut réellement croire les chirurgien qd il vous dit qu'il faut les changer qd il y a risque d'usure. Moi je regrette vraiment d'avoir écouté les autres médecins qui disaient que cette version de changer trop vite est commerciale. J aurais préféré changer avant et ne pas avoir cette matière répendue ou elle ne devrait pas; Même si le chirurgien me dit que c'est fréquent et pas très grave, je n'aime pas cette idée; J'ai du coup lut le livret que j'ai reçu avec mes nouvelles prothèses et ils conseillent un IRM pour vérifier l'état de la prothèse tous les deux ans et la première fois après trois ans.

Je vais vraiment respecter cela cette fois ci. J'espère que mon témoignage vous motivera a être vigilantes. J'ai 39 ans et me soucie plus maintenant de ma santé qu'à 26 ans qd j'ai fait cette augmentation. La je profite de ma convalescence encore qq jours car il a fallut en plus se mettre en congé sans l'avoir vraiment prévu à l'avance. Enfin voila cela est fait maintenant et derrière moi. La réopération et changement de prothèse est moins douloureuse que la première fois mais la cicatrice sous le bras fait mal mal placée pour les mouvements L'infirmière m'a montré ma prothèse retirée complètement exploséela membrane etait rompue à plusieurs endroits et on voyait les "boules " de silicone en dessous.