Amaigrissement sophie favier ormesson

Un voyageur américain, qui retournait à New- York, passait en chemin. Asni ères, quand il s'aperçut ,soudain qu'il avait oublié ses bijoux dans là chambre de son hôtel. Il supplie le conducteur-de faire stopper le convoi j prière impossible à exaucer. Alors notre homme, abandonnant dans le compartiment son pardessus et ses trois colis, court; à la portière, l'ouvre, saute sur la voie, 'la chance miraculeuse de ne se faire aucun mal; gagne ]a route.

Admiràbh commencement de film. Le film continue. Un -taxi passe. Le voyageur lr Hèle, y. Il remonte dare-dare dans son taxi,1 file- en troisième vers le Boui'gol, il] avion, y grimpe et son train, nù il par. Et voilà les apôtres du Progrès qui poussent des cris d'admiration et qui marquent un but. Si PhiléàsrFogg avait oublié son argent chez lui, il aurait perdu son pari, n'ayant point d'avion pour le tirer d'affaire.

D'ailleurs, c'était un homme méthodique, qui n'aurait commis,' avant. On peut ajouter, au demeurant, queipersonne, autrefois, n'aurait oublié ,un co'îf ret de bijoux dans une chambre d'hôtel. D'abord, on ne voyageait pas en emportant tous ses bijoux avec soi. On ne. On aimait, son intérieur, et on'y restait. L'obligation de faire ses malles était toute une histoire.

On choisissait minutieusement dans les armoires les objets que l'on devait emporter. On les passait, on les. On se livrait à une dernière inspection dans tous les coins et recoins, avant de boucler le bagage d'un définitif tour de clef. Quand on quittait un hôtel, on retournait. Aujourd'hui, on n'a pas le temps. On est. Et puis, on a l'imprestion confuse qu'en cas de contretemps, on trouvera toujours un moyen perfectionné de se débrouiller.

Jadis, un homme qui eût oublié quelque colis. Dans Le Tour- du Monde, Passepartout, lui, commet un oubli regrettable il a laissé allumé le bec de gaz de sa, chambre. Adrien Vély. L'enneini est sur notre sol, nous. La France, économiquement parlant, est en pleine renaissance. On va d'ailleurs en juger. Les importations pour la période indiquke se sont élevées milliards millionsfrancs, en augmentation de 4 milliards 53 millions francs sur En somme, la balance du commerce nous est devenue favorable, et si noue.

Or, ces' matières premières représentent une richesse productive, puisqu'elles vont servir à la fabrication et- la diffusion de nos Ainsi donc, moins de cinq ans après la plus effroyable des guerres, la France a reconquit son sceptre commercial.

N est-ce pas prodigieux? Sur cette réunion, on garde le secret le plus absolu et l'agence Router-ellemême se montre, pour le moment, d'Uha discrétion sévère. D'après les- renseignements que nous. Il serait possible, nous dit':on, qu'une nouvelle réunion soit nécessaire avant que les communications puissent prendre leur forme finale.

Dans l'intervalle, ajoute-t-on, en raison de la situation considérée comme des plus délicates, un.

Infection urinaire amaigrissement laval

Il ne nous resté, rai'à enregistrer,' en, lëur imprécision inaccoutumée, Ie3 renseignements officieux que donne l'agence Reuter,:. La seule information donnée au sujet du conseil de cabinet de ce matin est qti'aiicune décision n'a été prise.

Le ministre des affaires étrangères est revenu à Downing Street cet après-midi' et il a eu un long entretien avec le prèmier ministre. On ne sait pas si une autre, réunion du cabinet sera'tenue pour étudier à nouveau lés documents ou si M. L'ambassadeur de France s'est rendu au Foreign office cet après-midi, probablement dans l'intention de s'entretenir de la réponse anglaise, mais lord Curzon était occupé et l'ambassadeur a été reçu par sir.

Eyre Crowe. Leur thèse produisit une grande impressions mais elle fut aussi combattue. Et hier soir, l'heure où ces renseignements nous parvenaient, on ne savait si une autre réunion du cabinet aurait Jieu- On ne savait pas non plus de façon tjéfinitive si le texte de la lettre d'renvoi "serait identique pour chacun des alliés.

Quant au mémorandum annexe, la teneur, et même le sujet, n'en seraient, dit-on, pas encore déterminés actuellement. Quoi qu'il en soit, en plus des destinataires Belgique, Italie, Japon et France, les Etats-Unis recevraient une copie de ces différents textes, à titre de renseignements.

Jjonnés dans la note allemande. Dans certains milieux informés, on dit que' la discussion des ministres! Il aurait fallu tenir compte de ces, suggestions et de ces propositions, dont certaines seraient, paraît-il, d'ordre financier, âoant d'arréter p.

Ce seratt donc la mise au point' et haiiialgame des idées des différents ministres qui serait examinée au cotiseil de demain matin. Il ne s'ensuit pas nécessairement, en raison de la nécessité posaibtg de 'nouvelles retouches, g2te tes textes soient pris ne va.

Cela confirme les informations que 'nous avons données plus haut. Revue de la Presse Le candidat et le bandü, histoire corse pans le Figaro, M. Coty, qui retrace avec beaucoup de verve certains épiso. Nos pères se sont vantés du célèbre Bel. A- mon départ de Paris, j'avais été gracieusement avisé que je ne pourrais pas descendre, en Corse Ajaccio préparait contre moi des manifestations hostiles si je parvenais malgré tout à débarquer dans ma ville natale, je ne circulerais sur les routes qu'au péril de jna yie la ven- geance de Nonce Romanetti était suspendue sur ma tête Je connaissais le coup on l'avait monté naguère contre un de mes amis aux élections cantonales et j'avais adressé un télégramme au président du conseil, pour lui demander que certain contumax fût empôehé d'exercer la terreur au profit du parti Landry.

L'incident fit du bruit à l'époque et l'on assurait que Nonce Romanetti réglerait ses comptes avec moi. L'excellent M. Je sus que plusieurs de ses gens 'étaient abouchés avec le bandit et qu'ils n'avaient rien épargné pour le convaincre de 's'opposer par la violence à mes randonnées dans le pays. J'étais sûr, par cette démarde désarmer son hostilité, s'il était ,vrai qu'il en eût une contre moi.

L Au retour d'une randonnée dans l'intélieur, je fus attendu sur la. Alors nous descendîmes et parcourûmes à pied plus d'un kilomètre. Dans une petite maison que dissimulaient d'épais fourrés, je trouvai Nonce. Romanetti, entouré de plusieurs compagnons, et je lui dis nettement quels desseins on lui prêtait contre moi.

Je "comptais bien qu'il s'en défendrait. Je ne me trompais pas. Le Les industriels allemands, dont Herr Stinnes est lo chef, continuent à placer à l'étranger, hors de l'atteinte des Alliés, Içurs vastes profits. Herr Stinnes qui fut, avec Guillaume II, le véritable auteur de la guerre, achète des propriétés à Copenhague, attaque les firmes de pétrole anglaises et américaines au Danemark et ouvre june campagne contre la marine marchande britannique dans l'Atlantique.

L'ensemble de ces der. En fait, elles constituent la plus importante fabrinue de munitions du continuent. Par-ce moyen; Herr Stinnes a atteint deux objectifs il a placé hors de l'Allemagne et de l'atteinte des Alliés une quantité plus considérable de gon capital il a en même temps empêché les Polonais d'obtenir le contrôle sur les travaux du fer et dé l'acier en Haute-S jîésie et il a perpétué la situation d'inquiétude dans cette région.

Ses achats au cours des derniers mois se sont opérés sur une échelle tellement large, qu'ils méritent d'attirer l'attention universelle. En Suisse, on admet couramment qu'il possède un grand nombre des grands hôtels nouveaux qui, grâce à la dépression sérieuse de l'industrie hôtelière, pouvaient être acquis récemment à très bas prix. En Suède, il a acquis récemment les importants ateliers de montage de bateaux Landskrona.

Son nom ne parait pas, il reste dans la coulisse, mais il n'est guère doutèux qu'il possède de vastes intérêts en Scandinavie. En Finlande, on croit qu'il possède une notable partie des actions dans la métallurgie de Vibcrg. Sa fortune totale était estimée, à la fin de la guerre, à 50 millions de livres sterling mais, depuis lors; ses opérations ont été si immenses qu'il doit avoir doublé cette somme. Il est le prinèipal gagnant de la guerre et des finances frauduleuses du gouvernement allemand, car il sait exactement ce qui doit arriver et peut ainsi faire ses plans et acheter ou vendre du papier-monnaie, selon l'occurrence.

Mais, écoutez ceci, qui est très britannique et renferme un conseil. Ne sera-t-il jamais possible d'obliger ce millionnaire allemand à payer, comme des Anglais d'une richesse bien moins grande sont obligés de le faire? Pourquoi herr Stinnes est-il sacrosaint? Une puissante flotte aérienne, voilà ce qu'avec ténacité l'Allemagne veut se constituer et, dans un article du I'etit Parisien, M. Albert Jullien insiste sur l'effort fait par nos dangereux voisins.

Jadis, pour orienter son peuple vers la conquête des mers, Guillaume Il déclarait L'avenu- de l'Allemagne est sur les fluts. Et, là encore, on retrouve la duplicité et l'esprit méthodique d'outre-Rhin.

Ces études se poursuivent, en effet, sous la direction d'une société privée, la Wissenschaftliche Gesellschaft fiér h2iftlahrt Société scientk floue pour l'aéronautiquequi a pour président d'honneur le prince Henri de Prusse, groupe toutes les grandes firmes de l'industrie aéronautique et dispose à. Berlin d'un laboratoire et d'une revue. D'où unité de direction et centralisation des résultats acquis, ce qui constitue un double avantage. D'autre part, comme on attache naturellement la plus grande importance à la formation d'ingénieurs et de techniciens, non seulement on multiplie les écoles spéciales, mais on crée des chaires d'aérooautiques dans la plupart des universités.

Les usines allemandes se sont multipliées partout dans les'pays limitrophes de l'Allemagne -et elle3. Nous ne prétendons pas connaître toutes ces usines aussi bien nous bornerons-nous ne citer que les principales les usines Albatros, à Moscou les usines Dornier, à Friedrichshaffen, en Suisse et à Marina dl Pisa, en Italie les usines Gaspar Werke de Travemûnde à Copenhague les usines Fokker enfin, à Amsterdam et à Uffldelbourg, en Hollande.

Ces établissements purement allemands. Il n'est pas jusqu'en Espagne où la firme Zeppelin n'ait placé des capitaux dans des entreprises de construction aéronautique, comme la firme Jxmher en possède en RusPar tous les moyens, les groupes aéro- nautiques, les associations d'étudiantes encouragent l'aviat. L'accession des ouvriers agricoles à la petite propriété Le ministre de l'agriculture vient d'adresser aux préfets une circulaire leur montrant comment, avec les lois actuelles, l'ouvrier agricole peut arriver à posséder ses outils, une petite basse-cour, une ou plusieurs vaches et finalement devenir propriétaire d'un bien rural.

Il cite l'exemple de neuf ouvriers jardiniers qui ne possédaient rien que leurs bras, qui obtinrent, enun prêt à court terme du Crédit agricole pour acheter des outils et qui, aujourd'hui, possèdent un terrain d'une valeur de plus defrancs et sont devenus propriétaires de leur maison familiale. Il en est ainsi de toute la législation sociale de la république, une des plus complètes qu'aucun pays ait jamais conçue, mais qui, trop souvent, reste lettre morte, faute d'une suffisant vulgarisation.

Lés citoyens ne savent pas. A nous de les initier aux moyens légaux d'améliorer leur sort. Le Crédit agricole a déjà créé 15, petits propriétaires. C'est bien, mais c'est trop peu. Il faut qu'ils deviennent légion, pour l'avenir de l'agriculture et pour le bien de la France. La dépéahe du baron Gofflnet, grandmaréchal de la Cour de l'Impératrice, qui dément les nouvelles alarmantes publiées dans Des journaux, ajoute que l'auguste octogénaire continue à faire sa promenade quotidienne dans les jardins du château de Bouchout.

Hier matin, à onze heures un quart, S. Il a été reçu par le préfet de Seine-et-Oise, le maire de Sèvres et les administateurs de la manufacture. Après avoir longuement visité le musée des céramiques et les ateliers, le Bey s'est intéressé à la fabrication de la porcelaine moderne. Un superbe vase en céramique d'école lui a été remis. Ensuite le Bey s'est rendu au château de Versailles où il a été salué à sa descente d'automobile par le général Fabia, MM.

Pératé, conservateur du musée, et Brière, conservateur adjoint, ainsi que par le maire de Versailles. Sous la conduite de M. Pératé, le Bey de Tunis a visité les salles historiques du musée de Versailles en commençant par les grands appartements, la chambre de Louis XIV, les petits appartements et la chapelle.

Il a fait ensuite une promenade en auto dans le parc et au Trianon. Le Bey a déjeuné au Trianon Palace et. Le Bey a ensuite pris çongé du chef de l'Etat. Continuant son voyage en France, il va passer quelques jours dans les Pyrénées. Il a été reçu par MM. Dans le salon de la gare, décoré de drapeaux aux couleurs françaises et italiennes, MM. Thibon et Flaissières ont souhaité la bienvenue au baron Avezzana. L'ambassadeur d'Italie se rend au consulat, puis il visitera les oeuvres de.

Un déjeuner intime lui est offert à midi par M. Luzzatti, président de la Chambre de commerce italienne. Tchécoslovaquie, après un court séjour à Bruxelles où il s'est entretenu avec M. Gonzalo Zaldumbiide, chargé d'affaires 'de l'Equateur à Rome, et désigné au même poste à Paris, ainsi que nous l'avons annoncé, remplaMa M. Ernésto Bertrand Vidal, secrétaire de la légation.

James H. Raymond Poincaré a reçu hier dans la soirée une délégation de la Confédération des travailleurs intellectuels. Au tir aux pigeons, le prix Lareinty-Tholozan a réuni 64 tireurs. A Evian, parmi les dernières arrivées An Royal baron R. Délvaille, Mme E. Rothschild, M. Veysset, M.

Embericos, M. Pellerin, etc. Au Splendide vicomte et vicomtesse Le Bars, M. Plipo, M. Verdé-Delisie, M. Augustinos, etc. Nishimoto, M. Whale, etc. Le baron Pierre de Lauriston-Boubers et ,la baronne, née d'Ivry, sont heureux d'annoncier la naissance de leur fils Bernard.

La vicomtesse Georges de Soultrait, née de Buzonnière, a donné heureusement le jour à une fille: Claude. Le comité de la Société canine poursuit activement la préparation de la troisième exposition Internationale, qui aura lieu au Concours hippique les 26, 27 et 28 juillet.

Il -s'est assuré, pour la constitution du. L'une des attractions principales: la démonstraüon de chasse au faucon et à l'autour, qui sera certainement d'un grand intérêt en même temps qu'une nouveauté à Vichy, se déroulera, le samedi 28 juillet, sur le terrain du golf.

Cette, démonstration sera faite par le fauconnier E. Martin, de Rabastens. Elle sera précédée d'une démonstration qui aura lieu la veille sur le terrain de l'exposition. L'inauguration du monument érigé par la ville de Courtrai à ses fils morts pour la patrie a eu lieu en présence de S. Après un concert donné sur Ta Grand'Place, un cortège a parcouru les principales rues de la ville, puis une réception a eu lieu à l'hôtel de. Maurel, inspecteur général à la direction des beaux-arts.

C'est en présence d'une nombreuse et brillante assistance qu'était béni hier par S. Les témoins de la mariée étaient la marquise de Saint-Chamans douairière, sa tante, et le comte Amédée de Clermont-Tonnerre, son frère; ceux du marié le comte de Viviès, son oncle, et Mlle de Roux-Larcy, sa tante. La quête fut faite par M. Aymard de Nicolay avec Aille d'Aragon. Monseigneur le Duc d'Orléans était représenté par 'M.

A la sortie de l'église le cortège était ainsi composé. Après la cérémonie, une élégante réception eut lieu en l'hôtel de la marquise de Juignédouairière, grand'mère de la jeune mariée. On admira fort la très belle corbeille et les innombrables cadeaux. Henry de S. C'est le 9 août que sera célébré, à Chatsworth Derbyshire.

James Stuart. De grands préoaratifs ont lieu en vue de cette importante cérémonie. La levée du corps a été faite par le chanoine Langlois, curé de la Madeleine, et l'absoute a été donnée par le R, P. Clavé de Otaola, ami de la famille. Les obsèques de M. Carlos Rodrigues, le grand journaliste brésilien qui assuma pendant vingt-cinq années la direction du fornal do Commercio, auront lieu à Londres demain samedi à dix heures et demie en l'église SainteMarguerite.

Carlos Rodrigues, qui conduiront le deuil. Nous apprenons la mort du marquis de G lier, conseiller général de la Loire-Inférieure, maire de Saint-Philbert-de-Grandaieu, décédé le 16 juillet, au château du Rocher, et dont les obsèques seront célébrées à Saint-Philbert-deGràndlieu, aujourd'hui. On annonce la mort de M. Joaquim Caso, ministre de Bolivie près le Saint-Siège, qui a succombé hier à Paris, où il était de passage.

Le comte Jean de Gayraud d'Auxillon vient de mourir. Il était le fils du marquis et de la marquise de Gayraud d'Auxillon et le gendre de M. De Skoura Marec on annonce la mort du licutenant Albert Launay, du 66" tirailleurs marocains, glorieusement tombé à l'attaque des hauteurs de Taudont. Il était le fils du commandant et de Mme Launay.

Ghtseppe M. Léo Vignon, ancien directeur de l'Ecole de chimie industrielle de Lyon, membre de l'Académie de Lyon, chevalier de la Légion d'honneur, vient de mourir à l'âge de soixantetreize ans. Ancien professeur à la Faculté des sciences, aujeur de nombreuses publications scientifiques, il avait fait, comme engagé volontaire, la guerre de L'aîné de ses trois fils. Georges, dooteur ès sciences, capitaine au d'infanterie, fut glorieusement tué à l'ennemi le 5 mai Charles Delatouche, inspecteur principal honoraire de la Compagnie des chemins de fer du Nord.

A Nogent-sur-Mame vient de mourir, à quatre-vingt-un ans, Af. Entré à l'Institut enle regretté défunt était officier de la Légion d'honneur. De Madrid on annonce la mort de doua Giron y Mendez, soeur du marquis de Monteagudo, du marquis de Ahumada et nièce de la princesse Plgnatelli. Henry de Lacroix, juge honoraire, vient de succomber à Prada Pyrénées-Orientalesâgé de soixante-quatre ans. Les obsèques auront anti ride homme mst anglais demain samedi a dix heures en l'église Saint-François-Xavier.

Bayle, directeur du service de l'identité judiciaire à la préfecture de police, a examiné la valise abandonnée à la gare du Havre et sur laquelle on avait remarqué des taches suspectes. L'analyse de ces taches, qui mesurent dé quatre à cinq millimètres de diamètre, a révélé que ces dernières n'étaient autres que des taches de sang humain et qu'elles devaient provenir d'un con- tact dé la valise avec des objets ensanglantés.

L'enquête faite par M.

Amaigrissement sophie favier ormesson

Gunet, de la brigade mobile de Rennes, a établi que c'est le 24 juin et non le 3 juin, comme il le prétend que Sezeneo fit son voyage à Huelgoat. Le parquet "de Morlaix a reçu,' hier, une déclaration de Mme veuve Ragot, institutrice à Bréval, près de Mantes, qui, perdre 4 kilos 15 jours gratuite une.

Le sol'paraissait piétiné. Mme Ragot repassa au même endroit une quinzaine de jours plus tard elle sentit une odeur nauséabonde pareille à celle d'un cadavre en décomposition.

A ce moment-la, l'institutrice de Bréval ignorait complètement la disparition du conseiller général du Finistère, mais les journaux la renseignèrent, est, pensant que sa constatation pouvait avoir quelque rapport avec cette disparition, elle en informa la gendarmerie, qui se rendit sur les lieux, mais ne découvrit rien. Ce sont les résultats de. Campion, juge d'instruction.

Cette nouvelle indication peut-elle aider à la découverte de la vérité? Bréval et Mantes ne sont pas très éloignées de Houdan, région où a pu -se produire le 'mystérieux drame.

Quemeneur se pcursuivent toujours très activement entre la: Queueles-Yvelines et les Quatre-Piliers La conviction des inspecteurs. Sans doute ont-ils découvert quelque indice qui leur permet d'espérer aboutir, à bref délai à un résultat favorable. Quel est le sens du billet mystérieux 'trouvé dans la doublure du veston de Sezenec, en même temps que deux billets de mille francs?

Tout d'abord on avait émis l'hypothèse que les billets de banque et le petit papier avaient été glissés en gâchette à Sezenec par un complice, soit au Dépôt, soit au cours de son transfert de Paris à Morlaix. Après examen de la question, cette hypothèse apparaît maintenant sans vraisemblance. Il paraît impossible que quelqu'un ait pu remettre un pli à nnculpô à.

D'autre part, une seule enveloppe aurait été suffisante, et déjà assez difficile il dissimuler. Pourquoi le billet fait-il mention de' deux enveloppes.? Une autre version, est actuellement envisagée. Pour les billets de banque de mille francs, Sezenec aurait réussi à lés soustraire aux recherches des inspecteurs lors de son arrestation.

Il fut fouillé, et minutieusement, mais la sub- jtilisation momentanée des billets n'a rien d'impossible. Jadis, à l'époque heureuse des louis d'or, des malfaiteurs parvenaient à cacher sur eux un rouleau de vingt-cinq pièces de vingt francs. Premier point. Quant au mystérieux billet manuscrit, il aurait été griffonné par Sezeneo, en prison, en vue d'être glissé à sa femme au moment de la première entrevue qu'il devait avoir avec elle et qu'il réclamait déjà à Paris.

Que voulait-il dire? On peut, soit dans l'intérieur d'une enveloppe de pneumatique, soit même entre la toile et le caoutchouc, dissimuler des papiers ou des billets de banque. Hypothèse bien romanesque, dira-t-on. Mais combien de constatations extraordinaires déjà dans cette ténébreuse affaire En tout cas, on recherche actuellement si, dans un couloir quelconque des locaux habités par Sezenec ou à son usine, ne séjournent pas ou n'ont pas séjourné il y a peu de temps dès enveloppes de pneumatiques neuves ou usagées, provenant ou destinées aux automobiles de Sezenec.

Campion, juge d'instruction, commencera les confrontations générales le 24 juillet prochain. Auparavant, il procédera à l'interrogatoire de fond de 11n. II 'avait déjà six semaines que Ludovic et Gabrielle couraient ensemble les thés, les dancings, les restaurants, les théâtres et les expositions à', la mode. Pour beaucoup de jeunes gens et de jeunps femmes d'aujourd'hui, se connaître, c'est, en dehors dë certains échanges inévitables.

Une liaison ne dure guère plus longtemps que la tournée parrrii-îes lieux de plaisir parisiens. Ludovic et Gabrielle en étaient à ce tournant décisif de leur passagère intimité. Leur programme était épuisé, mais Deut-être un peu plus tôt que le goût qu'ils avaient l'un pour l'autre. Ils coinmençaient à s'ennuyer dans un commère qui conservait encore pour eux auelaues'charmes attardés.

Un jour, Ludovic déclara à Gabrielle': -Ecoutez, j'ai une idée. Gabrielle posa sur Ludovic un regard reflétant la plus vive surprise. Elle était à cent lieues de prévoir une telle proposition. Jamais un pareil but de promenade ne lui était venu à l'esprit. Avez-vous un indicateur?. Cela est vrai. J'aurais dû me renseigrner. A dix minutes de chez moi, passe un tramwawy. Je le vois très souvent.

Clamart, ce doit être la campagne. Très probablement. En tout cas. On 'verra bien. En somme, c'est déjà amusant d'aller en tramway. Et c'est toujours une manière de passer le temps. Ils montèrent dans le tramway de Cla- mart et traversèrent tout le quinzième arrondissement, qui leur parut assez déDoiirvu d'intérêt. Le tramway franchit une porte servant de limite commune à. Paris et à une autre ville et s'arrêta après un temps assez court.

Ludovic et Gabrielle mirent pied à terre. Ils firent quelques pas, à l'aventure. Ils s'engagèrent dans une rue, tournèrent dans-une autre?

Et soudain ils se trouvèrent en face d'un coin de forêt admitable. C'étaient de très beaux arbres, très vieux, très hauts, majestueux vestiges des anciens bois do Clamart.

Ludovic et Gabrielle pénétrèrent sous leurs frondaisons ogivales et s'avancèrent, du pas respectueux et recueilli que l'on prend instinctivement sous les nefs élevées des cathédrales vénérables. Ils n'osaient troubler l'auguste repos de ces lieux et se confiaient leurs réflexions à voix basse. Pourtant ils ne tardèrent point à s'apercevoir que ce repos était moins auguste qu'il ne leur avait paru à première vue.

Assurément, l'emplacement était peu visité. Mais le rare public qui s'y trouvait manquait de prestige. Quelques hommes étaient étendus sur le sol, dormant ou fumant, leur veste posée à côté d'eux. Quelques ménagères, assises çà et là.

Quelques gosses, vêtus sans recherche, jouaient sur les monticulesétalés. Cette ambiance réagit sur Gabrielle, qui ne tarda pas à prendre une attitude plus dégagée. Elle se mit. Test trop drôle! Elle le conduisit près d'un arbre immense, au tronc épais et puissant, au pied. Et elle posa 1 ongle carminé de son index sur l'écorce rugueuse, à un endroit où une inscription avait été gravée au couteau. Le dessin était naïf et gauche. Deux coeurs disposés en croix, dont l'un portait l'initiale H et'l'autre l'initiale P, étaient transpeiv cés par la même flèche.

Que dites-vous de ça? Est-ce assez coco?. Ludovic répondait avec indulgence On aime assez, dans le peuple, ces manifestations puériles. Il semble que les amoureux éprouvent le besoin d'attester, par un écrit public et durable, la constance de leurs sentiments. Quelle imprudence 1 gazouilla étourdimént Gabrielle. Ah si lés amoureux dont la constance se laese rej, venaient effacer leurs inscriptions, je crois bien qu'il n'en resterait pas une seule.

Oh I et puis, aussitôt gravé, aussitôt oublié 1. PffEt elle fit une gracieuse pirouette, eu, claquant des doigts. La vieille grosse dame qui tricotait leva la tête vers Gabrielle, la regarda par-dessus ses lunettes et lui dit Ejn faut cas, mademoiselle, ça n'esi. Dans la grande salle des ambassadeurs du Foreign Office se trouve sur la table centrale un cendrier en porcelaine sur lequel on peut lire l'insertion suivante, en français.

Perlez, ne vous méfiez pas, les oreilles amies vous écourtent mais soyez brefs. A toutes les questions concernant le problème dés réparations et l'occupation de la Ruhr, ils répondaient Nous sommes désolés, mais nous n'avons rien à dire. Devant un secret aussi bien gardé, il 'n'est pas. Le Star, organe libéral, assure que lo gouvernement britannique est décidé à conseiller à l'Allemagne de cesser la 'résistance passive, si la France s'engage à se joindre aux alliés, en s'efforçant à nouveau à résoudre le problème des répara- tions le plus rapidement possible.

Quant à. La note, dit-elle, fera, au sujet de l'occupation de la Ruhr, des propositions que le gouvernement britannique estime 'pouvoir correspondre, pour la France, aux garanties mi'elle demande, en engageant en même temps l'Allemagne à cesser la résistance passive. Elle insistera sur la question de se rendre compte de la capacité de paiement de l'Allemagne elle soulignera le péril qui menace l'Europe et le monde du fait de la continuation de l'état chaotique actuel et insistera également sur la nécessité de trouver une solution finale le plus tôt possible.

Elle ajoute que la note ne laissera pas t'ombre d'un doute sur le maintien de l'alliance franco-britannique et qu'elle détruira tout espoir basé sur l'hypothèse d'un affaiblissement de l'Entente.

A son tour, l'Evening Standard dit que si les documents anglais n'étaient pas de prime abord acceptés par les alliés, ils laisseraient la porte ouverte à des négociations sur les points qui feraiént, l'objet de contestations.

Oh j'ai eu tort de parler si haut La vieille grosse dame s'était remise à tricoter. Gahrielle et Ludovic, un peu confus de la légèreté de leurs propos, ne pavaient comment faire pour s'éloigner décemment. Enfin Gabrielle, comme si elle voulait s'excuser, dit à la. Gabrielle resta muette, interdite, le regard attiré soudain par la carrure, les cheveux gris et les lunettes de la vieille dame.

Puis elle murmura. II n'y a pas d'offense, fit la vieille dame. Je voulais seulement vous dire qu'on n'oublie pas toujours. Seulement on ne s'est pas assez pressé. Il efct mort avant. Alors, comme on était du quartier, j'ai commencé par venir m'asseoir au maigrir a tout prix gel douche de l'arbre qui conservait la trace de nos sentiments.

Et puis i'ai continué. Tous les jours, Quand le temps le- permet, bien entendu. Unis dans la mort. On l'avait écrit, sans savoir à quel point ce serait vrai.

Le jour où l'on ne me verra plus ici. Elle ajouta, après une minute de réflexion. Pourtant on s'aimait bien. Mais ça n'aurait peut-être pas, duré.

La vie m'a été douce, avec le souvenir. C'est si beau, si doux de se l'appeler Elle-replia ses lunettes, roula son tricot dans un journal, se leva et, passant le ,pliant à son bras. Maintenant, je vais acheter mon dî- ner. Mademoiselle et monsieur, je vous salue bien. Soyez aussi heureux que vous méritez de l'être. Elle s"éloigna' et disparut entre les Gabrielle et Ludovic étaient restés im- mobiles, s'évitant du regard. Gabrielle dit. Car, devant ce modeste autel de l'amour pur, ils découvraient l'impossibilité absolue où ils se trouvaient, non seulement de s'aimer jamais, mais même do jamais aimer.

Nés, élevés dans l'artifice, l'artifice les possédait, il ne les lâcherait. Il va jusqu'à dire qu'il y a toute probabilité pour, que le gouvernement allemand fasse un offart pour abroger, au moins temporairement, ses ordonnances relatives à la résistance passive dans la Ruhr.

Benès à Bruxelles. Benès a quitté Bruxelles dans la matinée. Avant son départ, il a déclaré aux représentants de la presse qu'une rupture 'entre Londres et Paris aurait des conséquences funestes pour la Belgique et la Tchécoslovaquie.

Il faut marcner ensemble, et ce. Benès est plutôt optimiste. Une de ces automobiles ayant essayé de rebrousser chemin malgrie les sommations faites, un douanier a tiré plusieurs coups de revolver et a- tué le chauffeur de cette automobile. Les autres occupants et les deux voitures ont été conduites sous escortes à Mayence.

Quatre individus qui essayaient de débaucher des ouvriers employés au déstockago do la mine Mansfeld, à Langondreer. De même à Essen, un ancien officier allemand, employé chez Krupp, a été arrêté pour pragande d'excitation contre les troupes d'occupation. Enfin, quatre policiers allemands venus de Berlin et de Breslau et dont les papiers n'étaient pas en règle, ont été arrêtés hier à Recklinghausen.

La Chambre a repoussé un amendement Modigliani tendant iL concéder le droit de vote aux émigrés des pays de l'Europe. Un canif répondit' Ludovic. Ils s'embrassèrent avec tristesse' et se retirèrent d'un pas lassé. Croquettes de Riza-Bana en bbîîës de. Les Récoltes de On coupe déjà les btés dans le centre et la vendange s'annonce belle.

Au point de vue général nos récoltes'en terre ont très belle apparence, seuls les maïs ont un peu souffert de la sécheresse ces temps derniers; avoino et'blé sont superbes et on est déjà en train de les couper. Les battages vont donc commencer. La vigne, ainsi que nous l'avons dit, à grandement bénéficié de la deuxième pé- ,l'iode de chaleur.

Si les cépages francoaméricains, dont la floraison est un peu hâtive n'accusent pas une fertilité aussi grande qu'à 1 ordinaire, les cépages français et notamment les gamays rouges et les aligotés sont superbes, en côte et en plaine. Il y aura certes beaucoup de raisins petits ou millerandés, mais étant donné la période de 'très- mauvais temps que nous avons traversée, on peut dire que la vigne française a dépassé les espérances des vignerons.

Peytral préfet -du département, ont été reçus hier, à l'Hôtel de Ville, dans le salon des Arcades, où M. Georges Lalou, président dd conseil municipal, leur a adressé d'affectueuses et touchantes paroles.

Un lunch leur a été servi et la visite des salons a clos la cérémonie. Le prix de ces abonnements se calcule à raison de 20 centimes par jour pour' les départements, 25 centimes pour la Belgique, le Luxembourg, et à raison de 30 centimes par jour pour l'étranger. Toute demande d'abonnement de saison devra être accompagnée de son montant en un chèque.

La création d'une base navale à Singapour par la Grande-Bretagne n'est pas sans causer quelque inquiétude et quelque surprise au Japon. Le journal Asahi, notamment, dit ce matin que la proposition britannique semble monirer un manque de confiarice dans le traité de Washington, traité dont le succès dépend'de la sincérité avec laquelle les co-signataires en exécutent l'esprit et la lettre, d'après lesquels on doit, de tous côtés, réduire les dépenses navales.

La Chambre des communes. La création d'une nouvelle base navale à Singapour est de nouveau l'objet de critiques. George' Lambert fait remarquer que lorsque les nations se sont rendues à Washington pour les négociations qui ont abouti au traité naval, elles ont dû y aller avec cet esprit de confiance réciproque et de bonne volonté pacifique générale' qui sert de base au traité de Washington.

Or, l'Amirauté allègue que sa politique consistant à coiW- truire une base navale avec des fortifications à Singapour était déjà envisagée avant la guerre et que sa décision définitive ne fut prise qu'en juin Evidemment il n'y avait aucune obligation formelle- pour l'Amirauté britannique de communiquer aux autres natisons ce qu'elle avait l'Intention de faire à Singapour, mais enfin, quand on traite avec des amis, n'eat-il pas bon de traiter cartes sur table, avec franchise, et de ne pas dissimuler que, dans son jeu on cache la carte do Singapour.

Amery, premier lord de PAmirauté, répond. Il paraît que ça ne va pas du tout en Palestine. La lutte, engagée entre les éléments sionistes, soutenus par sir Herbei"t Samuel, haut-commissaire britannique en Palestine, et les Arabes, dont le docteur Nagi est le porta-parole, continue et s'aggrave de jour en jour.

Les dépêches nous annoncent même qu'une délégation arabe a été envoyée à Londres pour faire entendre la voix des Arabes de Palestine, qui Reprochent à sir Herbert Samuel de. On annonce, d'autre part, de Londres, que le Colonial Office, sous la direction du ministre, M. Ornsby Gore, a nommé tino corn- mission pour enquêter sur toutes les affai- res de Palestine, et il est plus que probable que le Dr Nagi et la délégation arabe seront entendus avant, de clore l'enquête, malgré la pression exercée, par les sionistes, anxieux d'obtenir une décision avant l'arrivée de la délégation arabe.

En attendant, on signale des attentats et des troubles en Palestine. Une première dépêche le, annonçait que. Une seconde dépêche- dit que' l'un des Anglais blessées était un ingénieur des chemins de fer de la région et que la police,' qui recherche les coupables, a découvert un cadavre décapité.

Une dépêche adressée au Daily Mail annonce que des émeutes se sont produites à Jaffa, parmi les'émigrés juifs qui n'avaient pu trouver de travail;, Il' a. Vingt-cinq ariçesta; tions ont été opérées. La presse, en général, engage le gouvernement à ne pas tenir compte de ces demandes attendu que le départ des musulmans, prévu par un instrument diplomatique international, est indispensable pour permettre l'installation de centaines de milliers de Grecs, chassés de Turquie, Le gouvernement hellénique a décidé de faire transporter en Grèce environ quatre mille réfugiés grecs qui se trouvent à Mersine.

Le gouvernement a prié la France d'attendre encore quelque temps pour le transport de quelques milliers de réfugiés grecs se trouvant à Alexandrette et entretenus par le gouvernement français. Seuls les représentants des trois Etats de la PetiteEntente Roumanie, Yougoslavie, Tchécoslovaquie participeront aux débats.

Toutefois, les ministres de Grèce et de Pologne seront tenus au courant de la conférence, Ce dernier détail est une indication ces deux Etats ne tarderont pas, à faire partie de la Petite-Entente.

Singapour est d'ailleurs a milles du Japon. La Chambre des communes a adopté le budget naval. La lutte des partis. Les bruits répandus tantôt par la presse de droite, tantôt par la presse de gauche, pendant ces dernières semaines, au sujet des préparatifs de guerre civile par les partis adverses ont créé une atmosphère tellement chargée, d'électricité que le gou- vernemeni s'est cru obligé de publier un communiqué, hier soir, déclarant invraisemblables tous ces bruits.

Totuefois, la presse modérée reconnaît elle-même qu'il est hors de doute que la tension provoquée par les campagnes d'excitation systématique de droite et de gauche est telle que le danger d'une explosion populaire ne paraît pas aussi invraisemblable que l'expose le communiqué gouvernemental.

La presse de droite et de gauche ne cesse de publier les informations les plus Le parti communiste organiste, pour le 29 juillet, une journée au cours de laquelle des manifestations dirigées contre le danger.

Les partie de droite et leurs adhérents projettent naturellement Jles contré-manifestations. Quatre fonctionnaires, dont l'aumônier de la prison d'où s'est enfui Ehrardt, ont été arrêtés pour complicité active.

Un membre connu de l'organisation Consul a été arrêté hier à Berlin. Il s'est produit aujourd'hui; à la Bourse do Berlin,' un fait extraordinaire, les demandes de devises ont été de 26 millions de florins hollandais, 3, livres sterling, dollars, ce qui représentait 20 trillions de marks. Il est évident, d'après les estimations officielles, que les banques. Fu-chs, a rappeler aux représentants des banques berlinoises privées, présents à la Bourse, que d'après la dernière ordonnance sur le trafic des devises, il.

Où pouvons-nous aller, pour trouver un pori de fraîcheur? Les pavés des grandes villes, surchauffés, dégagent! Les uns penchent pour les plages du nord, qu'un vieux cliché prétend être spécialement fraîches mais les amateurs de montagnes regrettent d'abandonner leurs horizons favoris.

Pourquoi ne viennent-ils pas à Biarritz? Quoi qu'on en dise, la chaleur en juillet est très supportable il y a de magnifiques journées et d'exquises soirées agréablement fraîches. L'airest toujours vif et léger par lés plus fortes chaleurs, on se sent alerte. Il n'y a point ici de ces brumes subites si tristes qui donnent Io frisson en sortant de l'eau.

Le bulletin météorologique ;noùsdémontre. Qu'on'ne vienne- donc pas dire que là chaleur est plus excessive à Biarritz qu'ailleurs et que les indécis viennent 1 se.

Jamais la saison, du reste, n'a si brillam- maigrir efficacement du ventre homme ideal commencé les rues et les plages sont plus animées qu'elles ne l'ont jamais été à cette époque. Bilange, sous-préfet de Payonne Mrs lrelvton Elkins, M.

Le parquet s'est rendu sur la route du Plan de la Tour à Sainte- Maxime-sur-Mer, où le nommé Joseph Davidt agent de recettes d'un consortium régional de banques, a prétendu avoir été attaqué, bâillonné et ficelé par trois bandits masqués, qui lui enlevèrent sa sacoche avec Astruc, procureur de la République, assisté des gendarmes et des inspecteurs de la brigade mobile, a fait reconstituer sur place la scène décrite par David. Les détails de l'agression furent précisés et les distances parcourues mesurées et chronométrées.

Le magistrat, les gendarmes et les policiers ont fait alors ressortir à -David. Les journaux annoncent que le général Sikorski, ancien président du conseil, va se rendre incessamment en France et y séjournera environ six semaines. A l'occasion de la visite de l'ambassadeur d'Italie, les sociétés italiennes de Marseille devaient se rendre en.

Des éléments italiens antifascistes projetèrent 'de manifester contre cette démonstration et donnèrent rendez-vous à leurs amis au quai des Belges d'où d'evait partir le cortège. On décida alors nle supprimer ce cortège. A heures, le cortège chantant l'International gagna la rue Saint-Ferréol, pour monter à la préfecture et au consulat où l'ambassadeur recevait.

Sur la place de la préfecture, le choc avec la police eut lieu; des horions furent échangés, sans gravité d'ailleurs. Un orateur harangua les manifestants, quelques bousculades se'produisirent encore, amenant quelques arrestations parmi les antifascistes. A 20 heures, le calmie renaissait et les manifestants se dispersalént. On annonce que le comité australien 'de lawri-tennis invité la France et l'Amérique, ainsi que la Grande-Bretagne ou l'Espagne, à envoyer des'équipes en Australie, pour participer la prochaine saism de lawntennis.

On désire tout spécialement que Mlle Suzanne Leiiglen fasse partie de 's'équipe française. Oh trouve dès mainte'nant des cartes -d'entrée au secrétariat générai du Sportjng-Club, à. Le Procès de la B. La plaidoirie du bâtonnier Fourcade Le procès de la B. André Berthelot, sénateur. Autours d'une remarquable plaidoirie, le 'bâtonnier a conclu à l'inanité des poursuites engagées pour des raisons politiques, sous la pression de l'opinion publique.

Du côté de l'accusation, a-t-il,dit, on estime que toute défense est inutile ici. La défense est presque "inutile, en effet, pàree que les Me Fourcade rappelle ensuite le passé hautement honorable de M. André Berthelot, venu à la politique seulement i après vingt ans d'études et de travaux dans toutes les branches de l'activité humaine.

Tout ce côté-là est absolument inattaquable. Le défenseur fait- également l'historique de la B. Ses pertes sont pour les administrateurs un motif de -profond regret, qu'il ne faudrait pas confondre avec un aveu de culpabilité. Les actionnaires l'ont si bien compris, que' seulement sur 5, se sont associés aux poursuites. An point de vue des faits, il n'y a ici nulle matière à délit.

Si des fautes ont été commises, ce sont uniquement des fautes de gestion, qui relèvent du tribunal civil. Fourcade démontrera aujourd'hui la parfaite correction que M. Berthelot n'a cessé d'observer au cours de sa gestion. Le parti communiste n'avait pas de chef.

Plein d'attention pour lui, le gouvernement lui en choisit un. Ismet pacha a le droit dé se montrer trèl fier et très satisfait du traité qui sera. La Victoire, M. Gustave Hervé. Mais les commerçants' européens cosmopolites se demandent avec effroi ce qui va advenir de leurs biens et peut-être de leur personne lorsque les troupes victorieuses de Kenial pacha passeront d'Asie en Europe. La Conseil des ministres.

Ce conseil sera appelé à prendre' plusieurs 'décisions importantes. C'est ainsi qu'il aura tout d'abord à désigner un successeur au général Berdoulat, gouverneur, de Parie, atteint par la limite d'âge.

Deux noms sont mis en avant depuis plusieurs jours celui du général Gouraud et celui du général Mangin. Le ministre de la marine soumettra ensuite à la signature du président de la' république un décret accordant la grâce amnistiante àl'ex-officier mécanicien Marty qui, au début de la, semaine, a obtenu l'autorisation de quitter la prison de Clairvaux pour se rendre à Perpignan auprès!

Décret autori- sant l'acceptation de legs faits par 'M. Charles Perdreau, directeur honoraire au ministère de l'instruction publique et des beaux-arts, est nommé, pour une période de cinq ans, inspecteur général des monuments historiques, en remplacement de lI.

Berr de ïurique, décédé. Dans la Lettre Encyclique par laquelle Nous avons parlé pour la première fois au monde catholique, Nous avons indiqué comine unique, remède, à tous les matfjc dont lu société humaine est affligée le retour de la paix du Christ dans le règne du Christ, et Nous avons ajouté que' ce règne ne pourra s'établir sur la terre qu'autant que l'Eglise élèvera les hommes par son esprit et l'activité de son zèle.

Or, ce que Notre prédécesseur avait 1 entrepris avec tant de vigilance regime auto entrepreneur prelevement liberatoire d'opportunité, Nous avons résolu acceptant bien volontiers encore cette part de son héritage- de le poursuivre et de l'achever.

Pour cette raison,- et aussi pour étendrd les bienfaisants effets de cette initiative à tous les peuples, il Nous plaît d'établir ce qui suit, soit pour attirer l'attention et le coeur de tous les bons sur un objet dont l'intérêt est étroitement lié au bien-être social lui-même, soit spécialement pour seconder et confirmer l'oeuvre et la sollicitude des pasteurs sacrés du monde entier en ca qui concerne une chose, dont aucune.

Bureau spécial au moyen duquel Nousi puissions mieux et plus facilement exercer dans toute l'Eglise la surveillance et la. En conséquence, de proprio et avec toute la plénitude da la puissance apostolique, par ces Lettres Nous déclarons institué, près de la Sacrée Congrégation du Concile, un Bureau, dont le Saint-Siège apostolique se servira comme d'otgane pour promouvoir énergiquement dans la. C'est' à ce Bureau qu'il appartiendra de modérer et de promouvoir l'action catéchistiqua- dans toute l'Eglise.

Et, en vérité, Nous attendons de ceci les fruits les plus salutaires, spécialement si, il ce qui sera établi par l'autorité du Saint-Siège, vient se joindre l'action diligente et zélée des évêques, du clergé et des bons séculiers.

Nous ne pouvons manquer toutefois de recommander chaleureusement à toutes les Associations catholiques, masculines ou féminines, de fréquenter d'une manière exemplaire les instructions catéchistiques de leur paroisse et, à l'occasion, de seconder le clergé de manière à bien mériter de l'Eglise, inerte en ce genre de ministère qui, à tout catholique, doit paraître le plus saint et le, pîoa nécessaire.

Plus chaudement encore Nous Hoxts adressons aux Congrégations religieuses l'un et de l'autre sexe afin que, non seulement elles aident en cette matière l'évfcque de leur diocèse, mais encore qu'elles prennent soin que leurs élèves soient graduellemeiit instruits en catéchisme, de façon à posséder d'une manière plus entière 'gt. En outre, Nous désirons grandement que dans les principaux centres des Instituts religieux voués à l'éducation de la.

Ceux donc qui sont à la tête de ces communautés se feront un devoir de choisir parmi les membres de la maison ceux qui ont le plus d'aptitude à fréquenter ces écoles et à dentier aux enfants une instuction religieuse approfondie.

C'est, à 'l'évêque qu'il appartiendra de veiller avec soin sur toutes les écoles de religion, et tous les trois ans d'en référer exactement à la Congrégation du Concile, soit en ce qui concerne l'application de ces règles, soit en exposant les résultats obtenus, soit surtout pour ce qui a trait aux écoles de religion des collèges et à ceux qui se préparent à l'enseignement comme Nous l'avons dit précédemment. Et Nous voulons que ce que Nous établissons par ces Lettres demeure toujours valide et stable quoi qu'il puisse y avoir de contraire.

Donné à Rome, près de Saint-Pierre, le juin, fête du prince des apôtres, l'anseconde de Notre pontificat. Ses reliques ont été volées C'est dans l'égliae de Saint-Nicolas des Champs que le malfaiteur' a opéré Le vol constaté hier matin à l'église Saint-Nicolas: des Champs n'est pas un exploit ordinaire. Il n'a certainement pas été commis par un professionnel, car celui-ci n'aurait pas délaissé des objets de prix à portée de sa main et ne se serait pas contenté d'emporter une relique dont il ne pourrait tirer aucun profit.

On se trouve donc en présence d'un mystique qui' désirait posséder seul la. Spécieuse relique de saint Martin. On a découvert et photographié des empreintes digitales. Le brigadier Ballerat, de la police judiciaire, qui dirige les recherches, ne possède pas d'autre indice.

La relique disparue consiste en un fragment d'os de saint Martin, gros comme une phalange, et dont l'authenticité est garantie par des documents probants. Cet os était fixé à une plaque métallique de forme ovale, enfermée dans un reliquaire pied, en cuivre ciselé sans grande botox injection for obesity journal, le malfaiteur ne s'en est d'ailleurs pas embarrassé.

Le tout était place dans une châsse rectangulaire d'une grande simplicité, et fixée au mur du fond de la chapelle de saint Martin, qui se trouve dans l'abside, à droite de la chapelle de la Vierge.

Le jfliii" de la fête du saint, la, relique, tirée de la enfisse, était exposée sur le qué, car la serrure tenait mal au bois vermoulu. La serrure gisait sur les dalles;: il côté du reliquaire de cuivre. Le fou mystique, auteur de cet acte, a dû être impressionné par le récit de Sulpice Sévère, reproduit en texte latin avec sa traduction, sur une plaque de marbre placée au-dessous de la châsse arruchée.

La scène est représentée par un bas-relief de marbre audessus de l'autel. Le premier vicaire, aussitôt prévenu par le sacristain, a. C'est dans la nuit que le vol a été Commis mercredi soir, le sacristain n'a. Il faudrait donc admettre que le malfaiteur s'est laissé enfermer dans l'église, qu'il a quittée précipitamment dès l'arrivée du sacristain et alors que celui-ci était occupé loin de la porte.

Ge fut presque en courant qu'elle remonta la ruelle aux Juifs, 'traversa le Marché principal et le Marché des paysans. Une fièvre d'impatience la dévorait. Il fallait agir vite, ne perdre aucune seconde de son précieux temps. Cependant, parvenue à la place SaintEtienne, elle s'accorda quelques minutes pour s'agenouiller devant une image du Christ au Jardin des Oliviers. Une masse de femmes étaient déjà en prières et une petite lampe brillait faiblement- Sophie, les mains jointes, demanda pour son Georges les bénédictions du Seigneur.

Se levant alors, elle pénétra par une porte de côté dans la maison où se trouvait le petit. Elle tira une cloche qui pendait d'une fenêtre au premier.

Une solide gaillarde de servante se pencha en demandant Vous désirez? On raconte que; Paris sera ce soir, enfin, 'dbféiil'un théâtre anglais les sujets britanniques qui résident actuellement dans la capi-' tale vont se précipiter dès aujourd'hui pour applaudir Taming af thç Shrew.

Cette pièce, de M. Paul Delair, est des plus amusantes et des plus divertissantes elle ne manquera pas de provoquer l'hilarité la plus complète, non seulement à cause de sa fantaisie, mais encore grâce aux artistes réputés qui l'interpréteront.

Miss Cécile Sorel et Mi. Albert Lambert seront Catharina et Petruccio. Ces deux renommés comédiens se firent déjà acclamer en Amérique et en Espagne en jouant ces rôles, où ils furent incomparables.

Ajou- tons, enfin, qu'il s'agit tout simplement de la reprise de La Mégére apprivoisée, qui aura lieu ce soir à la Comédie-Française. Et puisque'nous parlons de. Raphaël Duf los et-Fenoux. Cette reprise, qui vient d'être faite pendant les jours de chaleur, nous rappelle ce mot d'Alexandre Dumas, déjeunant àlacampaghecïrez; son' fils.

On était à table et l'auteur de La Damne aux Camélias tenait, malgré la température, les croisées complètement fermées.

La répétition et les reprises de ce soir nérale de Cent, blagues, revue de MM. Wiber, G. Périer, Decaye, A. Aux Folies-Dramatiques, à 8 li. Louis Verneuil. Chef d'orchestre, M. Henri Busser. La Mégère apprivoiséc MM. Maurice Donneau, Mlle Suzanne Roùyer. A 'Opéra-Comique, à 8 h. Oger, Lafont, Hérent, Roussel, Azéma. Chlef d'orchestre, M. A l'Odéon, à 8 li. A la Gaité-Lyrique, a 8 h. Eymery MM. Dubosq, Fredianij. A la Pc-te-Saint-Martin, a 8 h.

Nobis, C. Solange, Coquelet. Willy Tu aa eu tout l'après-midi pour jouer. Céla suffit. Viens vite. Ne fais pas attendre ta maman. On entendit courir dans l'escalier. Aussitôt la tête brune fit son apparition au rez-de-chaussée. Elle appartenait à un garçon de dix ans environ, remarquablement beau. Il portait un costume bleu, sur lequel retombait un grand col en toile blanche.

De loin, il cria Je ne viens das encore, mais je vais t'explique ' quelque chose. L'enveloppement minceur de Sophie Favier. Le dernier régime à ne pas suivre de Kim Kardashian. Résumé des questions-réponses échangées sur le Facebook de Gala. Pourquoi Sophie Favier a-t-elle repris du poids? Christophe Dechavanne. Jean-Marc Morandini. Christophe Beaugrand. Patrick Sébastien attaque France Télévisions et réclame une somme faramineuse. L'actu News de stars.

Le médecin nutritionniste Laurence Plumey nous donne les clefs du régime suivi par Sophie Favier. Elle a déjà perdu 10 kilos. Sophie Favier répondra à toutes les questions que vous vous posez mercredi 9 décembre à midi sur notre page Facebook. Bonjour à tous et toutes, Il semble que vous soyez nombreuses à suivre le DéfiDeSophie et à vouloir en savoir plus! Le Défi de Sophie. Mettre en favori Mettre en favori ajouté Sauvegarder cet article pour le lire plus tard.

Pour sauvegarder cette article et le retrouver facilement, vous devez vous connecter je me connecte. Article ajouté à votre profil voir mon profil. Article retiré annuler.