Liposuccion riesgos post

Voir plus de contenu de Mode blouse sur Facebook. Informations de compte oubliées? Plus tard. Publications des visiteurs. Rubi Vecerr. Yannet Ibets Benique Castañeda. Jessica Lopez. Informations concernant les données de statistiques de Page.

Mode blouse a partagé une publication. Excelente vídeo.

Mode blouse a ajouté une vidéo de couverture. Afficher la suite. Viaje a Colombia para demostrarles que son Fajas realmente Colombianas!! Envoyer un message. Whatsapp Fajas reductoras y formadoreas Fajas post quirurgicas Afficher la suite. En conclusion, avec le perfectionnement de cette technique au cours des dernières années, les soin visage homme besancon sont supérieurs, l'aspect final est esthétique et les coûts abordables.

C'est une technique qui consiste à l'aspiration ou à la succion des bourrelets de graisse disgracieux où que ce soit sur le corps. La pratique de la liposuccion se fait actuellement depuis plus de 25 ans. Cette technique a été inventée par le Dr. Pierre Fournier de Paris. Actuellement, la pratique de cette technique d'avant-garde comporte des centaines de milliers de personnes et ce, à travers le monde. Commencé dans les années 80, elle s'est améliorée d'une façon remarquable et est devenue une procédure que l'on effectue en dehors des centres hospitaliers et ce, en toute sécurité pour le plus grand bienfait des patients qui désirent améliorer leur image corporelle et harmoniser leurs formes.

La liposuccion consiste aussi à la sculpture des formes corporelles, d'où son nom de liposculpture. Faite par des mains expérimentées, cette technique de liposculpture en est une que je qualifierais des plus spectaculaires de l'avancement de la médecine puisqu'elle permet de redonner au corps des formes plus gracieuses en un temps opératoire vraiment plus court et sans faire subir au patient une anesthésie générale et tout le processus qu'impliquent des procédures d'entrée, de séjour et de sortie dans un centre hospitalier.

Après l'intervention, le patient peut retourner chez lui sur ses deux jambes sans avoir à subir les effets secondaires d'une anesthésie générale. Elle ne demande donc peu de convalescence et les résultats sont immédiats.

Qui peut bénéficier d'une liposuccion? Tout patient ou patiente qui présente des bourrelets apparents peut en théorie être traité grâce à cette méthode. De plus, du fait que dans les 6 à 9 mois suivant l'intervention, les personnes auront un phénomène de lipolyse, c'est-à-dire une fonte des gras. La cellule adipeuse ou la cellule graisseuse est devenue plus sensible à l'adrénaline circulant et permet d'utiliser l'énergie accumulée à l'intérieur de la cellule adipeuse pour fournir les besoins de l'organisme.

Quels régions peut-on traiter? Les régions les plus traitées sont: la culotte de cheval, les genoux, l'intérieur des cuisses, l'abdomen, la taille que l'on appelle aussi les flancs, le menton, les bajoues, les seins, les replis adipeux provoqués par le soutien-gorge au niveau latéral du thorax ou encore dans le dos, l'aisselle, les bras.

Nous pouvons aussi traiter les chevilles. Il est à noter qu'on l'utilise tout autant pour la femme que pour l'homme. Il est évident que si les tissus sont trop relâchés, c'est-à-dire beaucoup trop flasques, qu'ils pendent, ou encore s'il s'agit d'un abdomen qui présente un tablier graisseux, cette intervention n'est pas la meilleure. La lipectomie, c'est-à-dire l'excision des graisses en sous-cutanée et l'excision d'une partie de peau sera plus adéquate.

Mais dans la majorité des cas, une liposuccion, chez les gens présentant des bourrelets avec une peau légèrement relâchée ou encore une peau ferme, est la meilleure méthode. Une fois l'indication posée, nous demanderons au patient de passer les prises de sang nécessaires avant toute intervention chirurgicale.

Un examen physique sommaire nous assure du bon état de santé du patient e. À son arrivée au Centre, le patient e recevra alors un anxiolytique et une injection anti-douleur.

Par la suite les vêtements sont enlevés. Une blouse stérile et jetable, en provenance du Centre vous permettra un plus grand confort et aussi une plus grande asepsie.

Les zones à traiter seront alors dessinées avec accentuation où une plus grande quantité de gras devra être enlevé. Par la suite les photos sont prises et les patientes ou les patients sont désinfectés à l'aide d'un mélange d'Hibitone et Zephiran. Il s'agit alors de pratiquer une petite incision mais ce, toute petite, pour permettre le passage de la canule à l'aide de la pointe, d'une lamelle de bistouri, ce qui ne laissera aucune trace. Il y aura une possibilité d'une petite douleur ressentie car le point d'incision sera gelé à la xylocaïne.

Alors, la douleur sentie à ce moment-là sera une petite piqûre pour geler le point d'entrée.

Par la suite, la canule est introduite et nous gonflons les régions avec ce liquide qui amène une anesthésie locale. Il s'agit de la solution de Klein contenant: une solution saline avec de la xylocaïne qui est le produit anesthésique, de l'adrénaline qui empêche les saignements et du bicarbonate. Par la suite, une pause de 30 à 45 minutes, ce qui permettra au produit de faire son effet maximal, c'est-à-dire d'amener l'anesthésie locale qui se fait instantanément lors de l'infusion du liquide, mais aussi d'amener une certaine hydrosolubilité de la graisse à succionner.

Trente à quarante-cinq minutes plus tard, le médecin revient. Il entre, par le petit orifice, la canule d'aspiration et à ce moment-là c'est l'aspiration des gras qui se fait. En faisant passer la canule sous la peau, utilisant son autre main pour la mettre au-dessus de la peau comme guide.

Liposuccion riesgos post

Cette aspiration se fera dans les différentes directions pour enlever le maximum de gras possible pour rendre cette liposuccion des plus uniformes et redonner au corps une forme beaucoup plus harmonieuse avec l'ensemble. Une fois la liposuccion effectuée, l'infirmière enlèvera le surplus de liquide restant par massages.

Un point sera mis sur chacun des points d'entrée, lequel sera enlevé après 7 jours. Des pansements seront appliqués aux zones traitées, lesquels seront enlevés le lendemain. Un bas support ou une bande abdominale à velcro est enfilée aux zones traitées et ceux-ci devront être portée 24 heures par jour et ce, pour les 2 à 4 semaines suivantes. La personne ayant eu une liposuccion quittera le Centre sur pieds, accompagnée de quelqu'un qui pourra conduire la voiture.

Dans les jours qui vont suivre, nous demanderons aux patients de prendre un antibiotique pour éviter tout risque d'infection à la fréquence de 2 fois par jour et ce, pour 4 jours.

Liposuccion et varices

De plus, les patients traités prendront, en quittant le Centre, un anti-douleur. Fait à noter, la solution infiltrée, aux sites de liposuccion, apporte aux patients traités une anesthésie qui durera de 24 à 48 heures. Nous enseignerons des exercices à faire aux patients et remettrons une feuille de route lui indiquant les choses à surveiller, les exercices à faire et surtout de quelle façon nous contacter rapidement en cas de besoin. Avec la liposuccion, les principaux risques sont l'allergie à l'anesthésique local qui est très rare car les produits employés sont les mêmes que ceux employés par votre dentiste.

L'infection très rare du fait que les patients prendront dans les 4 jours suivants l'intervention des antibiotiques. Par ailleurs, il y a quelques inconvénients temporaires: des bleus, des ecchymoses et un peu d'enflure seront observés aux sites traités pendant les 10 à 15 jours qui suivent et disparaîtront.

Un autre inconvénient: un pansement pour 24 heures rend les mouvements un peu inconfortables.