Liposuccion oran algerie video

The Voice. Top Chef. Secret Story. Pékin Express.

Houari Manar, chanteur de raï et icône gay de l'Algérie, est mort d'un arrêt cardiaque

Qui veut épouser mon fils? L'Amour est dans le pré. Télé Réalité. France Télévision. France 2. Miss France. MTV Music Awards. NRJ Music Awards. Grammy Awards. Justin Bieber. Lady Gaga. Britney Spears. Danse avec les Stars. Enfants de stars. Votre recherche :. Houari Manar : Le chanteur est mort après une opération de chirurgie esthétique.

Houari Manar, de son vrai nom Houari El Madani, est mort le 7 janvier lors d'une opération de chirurgie esthétique à Alger. Le chanteur de raï avait 38 ans.

Liposuccion oran algerie video

Ici en mars Le chanteur de raï avait Houari Manar, star du raï, est mort lundi 7 janvier après avoir souffert de complications survenues au cours d'une opération de chirurgie esthétique. Le chanteur algérien, qui était âgé de 38 ans, a succombé à une crise cardiaque. À lire aussi. Amy Childs : Grosse frayeur après ses opérations de chirurgie esthétique.

Roschdy Zem : Cette opération de chirurgie esthétique qui l'a libéré. Tom Petty : Après la mort du chanteur, ça dégénère entre sa femme et sa fille. Houari Manar en musique. Le 08 Janvier - 18h Abonnez-vous à Purepeople sur facebook.

Sur le même thème. Tressia Moundir 4 : Révélations sur sa 1re opération de chirurgie esthétique. Alix Marseillaisses opérations de chirurgie esthétique: ce qui la complexait.

Liposuccion oran algerie video

Rodrigo Alves : 70e opération de chirurgie esthétique, le Ken humain raconte. Jazz La Villa enceinte : Une chirurgie esthétique après son accouchement?

Jessica Thivenin et la chirurgie esthétique : Une nouvelle opération à venir! Très populaire chez les jeunes, Houari Manar était également controversé pour son allure androgyne et excentrique - parfois maquillé, les cheveux teints - et ses paroles jugées ambiguës par certains, ce qui lui avaient attiré des accusations d'homosexualité, un tabou en Algérie, où les "actes" homosexuels sont passibles de deux ans de prison.

Le ministre de la Culture de l'époque avait obtenu sa déprogrammation. Eninterrogé par le quotidien français Le Monde, il avait refusé de s'exprimer sur sa sexualité, indiquant seulement que les thèmes de ses chansons étaient "l'amour, la femme, l'homme et le désespoir".

Il avait connu son premier succès avec la chanson "Aâchkek, mon traitement", dont ses détracteurs affirment que les paroles s'adressent à un homme.

Dandy androgyne "Ses paroles audacieuses et sa dégaine de dandy androgyne ont fait de lui une figure incontournable du raï contemporain, mais aussi la cible favorite de campagnes de dénigrement et d'anathèmes", souligne le quotidien le Soir d'Algérie. La vidéo de son dernier single "Ana li gabartah" a été vue 29 millions de fois sur YouTube. Redactie 10 janv. Facebook 0 0 Mail 0 Mail 0 Whats App.

Votre nom. Votre e-mail. Nom du destinataire. E-mail du destinataire.